20 novembre 2008 / 15:54 / dans 9 ans

STMicro compte surperformer le marché en 2009

<p>STMicroelectronics compte surperformer le march&eacute; des semi-conducteurs en 2009, d&eacute;clare Carlo Bozotti, P-DG du groupe franco-italien, tout en pr&eacute;cisant qu'il est tr&egrave;s difficile de fournir une pr&eacute;vision sur le march&eacute; &agrave; ce stade. /Photo prise le 20 ao&ucirc;t 2008/REUTERS/Suzanne Plunkett</p>

par Cyril Altmeyer

PARIS (Reuters) - STMicroelectronics compte surperformer le marché des semi-conducteurs en 2009, déclare Carlo Bozotti, P-DG du groupe franco-italien, tout en précisant qu‘il était très difficile de fournir une prévision sur le marché à ce stade.

“Nous répèterons en 2009 ce que nous avons fait en 2008, qui est de surperformer globalement le marché des semi-conducteurs”, a-t-il dit lors d‘une conférence sur la technologie, les médias et les télécoms organisée par Morgan Stanley à Barcelone et diffusée sur internet.

STMicroelectronics, premier fabricant européen de semi-conducteurs, avait dit lors de la publication de ses résultats du troisième trimestre le 29 octobre qu‘il tablait sur une croissance organique de 8%, à comparer à un rythme d‘environ 3% pour l‘ensemble du marché.

“Ce qui est plus difficile pour moi, particulièrement à ce stade, est de donner une bonne prévision sur le marché des semi-conducteurs pour l‘année prochaine”, a-t-il souligné.

“C‘est le pire moment possible pour fournir une prévision”, a-t-il ajouté, faisant référence aux écarts entre les prévisions des différents instituts sectoriels.

L‘institut World Semiconductor Trade Statistics a annoncé mardi anticiper une contraction de 2,2% du marché des semi-conducteurs en 2009 après une croissance de 2,5% en 2008, alors qu‘iSuppli a dit mercredi prévoir une baisse de 2% du marché dès cette année et une poursuite de la contraction en 2009, voire en 2010.

Il a dit à la presse qu‘il confirmait les prévisions du groupe pour le quatrième trimestre malgré la crise et une visibilité qu‘il a qualifiée de “très mauvaise” pour décembre dans sa présentation.

STMicro avait dit fin octobre anticiper pour le quatrième trimestre une évolution séquentielle de son chiffre d‘affaires comprise entre une stagnation et une baisse de 8% et une hausse de 1,6 point de sa marge brute à 38,8%.

Carlo Bozotti a expliqué que la marge brute bénéficierait de l’évolution favorable du dollar et de l‘amélioration du mix produit du groupe, mais pâtirait de la fermeture prévue de la plupart de ses usines pendant la deuxième quinzaine de décembre en raison de la faiblesse de la demande chez certains de ses clients.

“Nous ferons de même pendant deux à trois semaines supplémentaires au cours du premier trimestre”, a-t-il ajouté.

Carlo Bozotti a assuré qu‘il y aurait des opportunités de croissance pour STMicroelectronics l‘année prochaine malgré la conjoncture, citant notamment les applications liées à l‘automobile et celles liées à l’électronique grand public, comme les décodeurs.

L‘action perd 3,59% à 5,14 euros vers 16h25, alors que l‘indice paneuropéen des technologiques perd 4,1% à la même heure.

Avec la contribution de Dominique Vidalon, édité par Jean-Michel Bélot

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below