Le marché des semi-conducteurs aura baissé de 2% en 2008

mercredi 19 novembre 2008 12h16
 

SEOUL (Reuters) - Le chiffre d'affaires mondial réalisé par le secteur des semi-conducteurs devrait avoir baissé de 2% en 2008 en raison de la détérioration de la conjoncture mondiale, estime le consultant américain iSuppli.

Le cabinet spécialisé anticipe un chiffre d'affaires mondial réalisé par les "puces" de 266,6 milliards de dollars cette année contre 272 milliards en 2007. En septembre, iSuppli pensait que les ventes de puces augmenteraient de 3,5% en 2008.

La demande d'électronique grand public chute rapidement dans un contexte de crise économique et financière, susceptible de déboucher sur une récession durable.

Que ce soit les poids lourds Intel ou Samsung ou encore les sous-traitants tels que Taiwan Semiconductor Manufacturing, tous anticipent des ventes en baisse dans les trimestres à venir.

"La confiance des ménages et des entreprises s'est détériorée spectaculairement à la fin de l'été et les annulations de commandes ont commencé à se multiplier", a déclaré Dale Ford, un dirigeant d'iSuppli. "Tous les participants de la chaîne d'approvisionnement sont devenus extrêmement prudents, confrontés à des nouvelles économiques sans cesse plus négatives".

Cette conjoncture déprimée touche l'ensemble du secteur des semi-conducteurs mais plus particulièrement encore le segment des mémoires. "On se demande si ce déclin va se prolonger longtemps en 2009 voire en 2010", poursuit iSuppli.

Le rapport d'iSuppli a été publié après l'annonce d'une chute de 68% des commandes adressées aux équipementiers japonais en octobre sur un an, soit un 20e mois de baisse d'affilée.

L'organisme World Semiconductor Trade Statistics estime quant à lui que le chiffre d'affaires mondial des semi-conducteurs baissera sans doute de 2,2% en 2009 après une croissance de 2,5% en 2008.

Rhee So-eui, version française Wilfrid Exbrayat