Le résultat provisoire de HP au 4e trimestre meilleur que prévu

mardi 18 novembre 2008 17h08
 

NEW YORK (Reuters) - Le constructeur informatique Hewlett-Packard publie des résultats provisoires et des prévisions supérieurs aux attentes malgré la faiblesse de l'économie, et bien accueillis en Bourse.

Le directeur général du numéro un mondial des PC, Mark Hurd, a souligné dans le communiqué de résultats que le groupe bénéficiait ici de sa base de clientèle diversifiée et de la diversification de ses activités, ainsi que de ses mesures de réduction des coûts.

En Bourse, Hewlett-Packard gagnait plus de 10% à 32,54 dollars en matinée, entraînant les autres valeurs du secteur dans son sillage. IBM gagnait 2,3% et Dell 1,4%.

Les analystes ont semblé soulagés alors que la semaine dernière, ils anticipaient un très net ralentissement des dépenses informatiques après la mise en garde lancée par le numéro un mondial des semi-conducteurs Intel.

Les analystes soulignent souvent que HP, avec un bon matelas d'activité constitué par les imprimantes et les services, apparaît mieux armé que Dell pour résister à la détérioration de la conjoncture.

Dell, numéro deux des PC, doit publier ses résultats jeudi.

HP publiera ses résultats complets le 24 novembre. Selon des chiffres provisoires, le bénéfice net par action est ressorti sur le trimestre au 31 octobre, quatrième de l'exercice, à 84 cents, soit 1,03 dollar hors charges d'amortissement, de restructuration et d'acquisitions. Les analystes tablaient sur un BPA hors exceptionnels d'un dollar.

Le chiffre d'affaires trimestriel a grimpé de 19% à 33,6 milliards de dollars, soit une hausse de 16% en données ajustées des effets de change. Les analystes interrogés par Reuters tablaient en moyenne sur 33,1 milliards.

Pour l'exercice 2009, HP vise un chiffre d'affaires compris entre 127,5 et 130 milliards de dollars, inférieur dans ce cas au consensus qui donne 135,2 milliards.   Suite...

 
<p>Hewlett-Packard a publi&eacute; mardi des r&eacute;sultats pr&eacute;liminaires sup&eacute;rieurs aux attentes pour le 4e trimestre clos au 31 octobre, et annonce des objectifs meilleurs que pr&eacute;vu malgr&eacute; la faiblesse de l'&eacute;conomie. /Photo d'archives/REUTERS/Paul Yeung</p>