Sharp envisage de baisser sa production de téléviseurs LCD

lundi 17 novembre 2008 08h47
 

TOKYO (Reuters) - Le japonais Sharp annonce qu'il envisage de réduire sa production de téléviseurs LCD pour s'adapter à la baisse de la demande provoquée par la crise économique.

Dans le même temps, le groupe a maintenu son projet de construction d'une usine dernier cri de fabrication d'écrans LCD, ce qui représentera un investissement de 3,9 milliards de dollars.

Si Sharp réduit sa production, le numéro trois mondial du secteur des LCD, se mettra au diapason avec ses concurrents, y compris le numéro un mondial Samsung Electronics, qui a dit le mois dernier qu'il "ajustait" sa production pour faire face à la faiblesse de la demande.

Réagissant lundi à un article publié samedi par le journal Nikkei, Sharp a dit que ses projets en la matière n'avaient pas encore été finalisés.

Selon le quotidien, le groupe commencera à réduire sa production à la mi-décembre et le taux d'utilisation de capacités de ses deux principales usines japonaises pourraient tomber sous la barre de 90%.

Ces dernières, qui tournent actuellement à plein régime, peuvent produire ensemble un total de 22 millions d'écrans LCD de 81 centimètres.

L'action Sharp a terminé lundi en hausse de 1,34%, faisant ainsi mieux que l'indice Nikkei 225, qui a avancé de 0,71%.

Kiyoshi Takenaka, version française Benoit Van Overstraeten

 
<p>T&eacute;l&eacute;viseurs AQUOS LCD (&agrave; cristaux liquides) de Sharp, dans un magasin &agrave; Tokyo. Le groupe japonais envisage de r&eacute;duire sa production de t&eacute;l&eacute;viseurs LCD pour s'adapter &agrave; la baisse de la demande provoqu&eacute;e par la crise &eacute;conomique. /Photo prise le 30 octobre 2008/REUTERS/Yuriko Nakao</p>