Atos Origin confirme la nomination de Thierry Breton à sa tête

lundi 17 novembre 2008 07h13
 

PARIS (Reuters) - L'ancien ministre français des Finances Thierry Breton a été nommé dimanche à la tête de la société de services informatiques Atos Origin, où il succède à Philippe Germond, a annoncé l'entreprise dans un communiqué.

"Le conseil de surveillance a procédé à la nomination de M. Thierry Breton dans le but de permettre à la société d'accélérer la mise en oeuvre du plan de transformation, le repositionnement sur les métiers clés du groupe et le renforcement de ses positions commerciales", déclare l'entreprise.

Elle ajoute que le conseil de surveillance "a remercié Philippe Germond pour son action à la tête d'Atos Origin" et pour "avoir remis l'entreprise sur le chemin de la croissance".

Philippe Germond, dont la présidence aura été marquée par un conflit avec les fonds d'investissement Pardus Capital Management et Centaurus Capital sur la stratégie du groupe, était arrivé à ce poste en octobre 2007.

Le président du conseil de surveillance, Jean-Philippe Thierry, s'est réjoui de la nomination de Thierry Breton.

"(Il) apporte une précieuse expérience d'entrepreneur et d'industriel qu'il a constituée à la tête de grandes entreprises du secteur de l'informatique, des nouvelles technologies et des télécoms, ainsi qu'à l'international. Il pourra s'appuyer sur les bases solides existantes afin de donner une nouvelle dimension au groupe", a-t-il dit dans le communiqué.

"L'ensemble des membres du Conseil de Surveillance et moi-même avons toute confiance en M. Thierry Breton pour rapidement maximiser la création de valeur pour tous les actionnaires", a-t-il ajouté.

Breton fut ministre des Finances entre 2005 et 2007 après avoir dirigé des entreprises comme Thomson SA et France Télécom.

Il enseignait à Harvard depuis qu'il avait quitté la politique l'an dernier. Il était pressenti pour prendre la direction de plusieurs grands groupes français, notamment Alcatel-Lucent.

Tim Hepher, version française Jean-Philippe Lefief et Clément Dossin

 
<p>L'ancien ministre fran&ccedil;ais des Finances Thierry Breton a &eacute;t&eacute; nomm&eacute; dimanche &agrave; la t&ecirc;te de la soci&eacute;t&eacute; de services informatiques Atos Origin, o&ugrave; il succ&egrave;de &agrave; Philippe Germond. /Photo d'archives/REUTERS/Beno&icirc;t Tessier</p>