Opération d'Interpol contre la vente de médicaments sur internet

jeudi 13 novembre 2008 15h23
 

LONDRES (Reuters) - Une opération de police coordonnée par Interpol a été menée mercredi dans neuf pays, notamment en Suisse et en Grande-Bretagne, contre des sociétés soupçonnées de vendre illégalement des médicaments sur internet.

L'opération baptisée "Pangea", la première de cette ampleur au niveau international, a également concerné des dizaines de locaux en Allemagne, en Irlande, en Israël, en Nouvelle-Zélande, à Singapour, au Canada et aux Etats-Unis, a précisé jeudi un porte-parole d'Interpol.

La vente illégale de médicaments sur internet inquiète de plus en plus les autorités, certains de ces produits étant de qualité douteuse, voire potentiellement dangereux.

En Grande-Bretagne, l'agence de contrôle des médicaments a mené des perquisitions dans une douzaine de bureaux où des ordinateurs, des documents et des stocks de médicaments non autorisés ont été saisis.

Ben Hirschler, version française Guy Kerivel

 
<p>Une op&eacute;ration de police coordonn&eacute;e par Interpol a &eacute;t&eacute; men&eacute;e mercredi dans neuf pays, notamment en Suisse et en Grande-Bretagne, contre des soci&eacute;t&eacute;s soup&ccedil;onn&eacute;es de vendre ill&eacute;galement des m&eacute;dicaments sur internet. /Photo d'archives/REUTERS/Jacky Naegelen</p>