Applied Materials va supprimer 1.800 emplois

mercredi 12 novembre 2008 23h33
 

SAN FRANCISCO (Reuters) - Applied Materials, premier producteur mondial d'équipements pour la fabrication de semi-conducteurs, annonce une baisse moins marquée que prévu de son bénéfice trimestriel ainsi que la suppression de 1.800 emplois, soit 12% de son effectif.

Dans la foulée de ces annonces, le titre Applied Materials progressait de plus de 5% dans des échanges d'après-Bourse.

Le groupe a précisé que les suppressions d'emplois, qui seront mises en place au cours de son exercice fiscal 2008-2009, lui permettraient d'économiser 400 millions de dollars par an.

A l'image de l'ensemble du secteur des semi-conducteurs, Applied Materials pâtit de capacités de production excédentaires dans un contexte de ralentissement économique.

"Avec l'entrée dans l'exercice fiscal 2009, Applied Materials met en place de nouvelles mesures de réduction de ses coûts en raison d'une détérioration des conditions de marché", a déclaré Mike Splinter, directeur général de l'entreprise, cité dans un communiqué.

Le bénéfice net du quatrième trimestre 2007-2008, clos le 26 octobre, s'est établi à 231,1 millions de dollars, soit 0,17 dollar par action, contre 421,8 millions (0,30 dollar) il y a un an.

Hors éléments exceptionnels, le bénéfice par action d'Applied Materials est ressorti à 0,18 dollar par action sur la période alors que les analystes financiers attendaient en moyenne 0,14 dollar, selon Reuters Estimates.

Le chiffre d'affaires a reculé de 13% à 2,04 milliards de dollars alors que le consensus de marché était de 1,94 milliard, toujours selon Reuters Estimates.

Applied Materials, qui veut faire une percée dans le segment des équipements liés à l'énergie solaire, a dit que ses prises de commandes au cours du quatrième trimestre avaient atteint 2,21 milliards de dollars, un niveau équivalent à celui d'il y a un an.

Gabriel Madway version française Benoit Van Overstraeten