Vodafone privilégie la rentabilité sur l'expansion

mardi 11 novembre 2008 14h35
 

par Kate Holton

LONDRES (Reuters) - L'opérateur mobile britannique Vodafone Group a abaissé pour la deuxième fois en quatre mois sa prévision de chiffre d'affaires annuel tout en disant vouloir privilégier sa rentabilité et augmenter sa capacité d'autofinancement en réduisant ses coûts d'un milliard de livres (1,22 milliard d'euros).

Les investisseurs semblent apprécier cette inflexion de la stratégie et l'action gagnait près de 7% en milieu de matinée à la Bourse de Londres, dans un marché en net recul.

Les résultats semestriels présentés par Vodafone sont en outre conformes aux attentes des analystes financiers, même si le groupe explique que le climat s'annonce difficile.

Numéro un mondial de la téléphonie mobile par le chiffre d'affaires, l'opérateur anticipe désormais un chiffre d'affaires sur l'ensemble de l'exercice compris entre 38,8 et 39,7 milliards de livres sterling.

En juillet, il avait déjà pris de court les marchés en expliquant que ses ventes devraient se situer dans le bas de sa fourchette initiale de prévisions qui allait de 39,8 à 40,7 milliards de livres.

Il a cependant légèrement relevé mardi ses prévisions de cash-flow libre.

"Les conditions d'activité devraient continuer à rester difficiles en Europe en raison de la concurrence et des nouvelles réglementations (...)", a-t-il expliqué.

Tout en notant que le climat économique actuel a aussi un impact sur les marchés émergents, il s'attend à maintenir une forte croissance de ses activités dans ces pays.   Suite...

 
<p>L'op&eacute;rateur mobile britannique Vodafone Group a abaiss&eacute; pour la deuxi&egrave;me fois en quatre mois sa pr&eacute;vision de chiffre d'affaires annuel tout en disant vouloir privil&eacute;gier sa rentabilit&eacute; et augmenter sa capacit&eacute; d'autofinancement en r&eacute;duisant ses co&ucirc;ts d'un milliard de livres (1,22 milliard d'euros). /Photo prise le 8 novembre 2008/REUTERS/Luke MacGregor</p>