Samsung devient le premier fabricant de mobiles aux Etats-Unis

vendredi 7 novembre 2008 11h02
 

par Tarmo Virki

HELSINKI (Reuters) - Samsung Electronics a ravi à Motorola la place de numéro un des fabricants de téléphones portables aux Etats-Unis au troisième trimestre, a rapporté vendredi Strategy Analytics.

Selon le cabinet d'études, les ventes de combinés aux Etats-Unis, le premier marché de téléphones portables au monde, ont augmenté de 6,2% par rapport au troisième trimestre 2007 pour atteindre 47,4 millions d'appareils vendus, une tendance qui va à l'encontre de la morosité économique actuelle.

"Des offres groupées attractives des opérateurs, des subventions importantes et l'importance du préstockage des distributeurs à l'approche des fêtes de fin d'année ont permis d'augmenter les volumes", a déclaré Neil Mawston, directeur chez le Strategy Analytics.

Les sud-coréens Samsung et LG Electronics ont tous les deux gagné des parts de marché, en contrôlant respectivement 22,4% et 20,5%.

"La présence croissante de Samsung chez les distributeurs et un catalogue fourni chez les quatre principaux opérateurs se sont révélés des éléments décisifs pour s'emparer du titre prestigieux de premier vendeur sur le plus grand marché au monde des combinés", a déclaré l'analyste Bonny Joy dans un communiqué.

Sur la même période, Motorola, qui était numéro un sur son marché depuis 2004, a vu sa part de marché dégringoler de 32,7% à 21,1% en glissement annuel.

Le fabricant a averti la semaine dernière que ses résultats du quatrième trimestre n'atteindraient pas les objectifs et prévenu que son activité dans la téléphonie mobile continuerait à souffrir au premier semestre 2009.

Toutefois, au niveau mondial, les trois fabricants ont vendu moins de téléphones portables que le Finlandais Nokia, leader sur les marchés émergents et dont la part de marché mondial tourne autour de 38%.   Suite...

 
<p>Samsung Electronics a ravi &agrave; Motorola la place de num&eacute;ro un des fabricants de t&eacute;l&eacute;phones portables aux Etats-Unis au troisi&egrave;me trimestre, selon le cabinet d'&eacute;tudes Strategy Analytics. /Photo d'archives/REUTERS/Lee Jae-Won</p>