Un ancien d'IBM rejoint la division iPod d'Apple, IBM proteste

mardi 4 novembre 2008 19h52
 

NEW YORK (Reuters) - Apple a nommé un ancien cadre d'IBM, Mark Papermaster, à la tête de l'équipe chargée du développement de l'iPhone et des iPod, une embauche que l'ancien employeur de Papermaster a décidé de contester devant la justice.

La firme à la pomme a annoncé mardi la nomination de Papermaster au poste de vice-président senior de sa division "Devices Hardware Engineering", en remplacement de Tony Fadell, qui assurera désormais des tâches de conseil auprès de Steve Jobs, le patron d'Apple.

Mark Papermaster exerçait jusqu'en octobre dernier chez IBM la fonction de vice-président de l'unité "Blade Development", chargée de la conception de puissants ordinateurs pour les centres de stockage de données des entreprises.

IBM a porté plainte la semaine dernière pour empêcher cette embauche. Selon Big Blue, Mark Papermaster a eu accès en tant que cadre de premier rang à des projets secrets d'IBM et a précisé qu'il avait accepté une clause par laquelle il s'engageait à ne pas travailler pour un concurrent pendant une année.

Le porte-parole d'IBM Doug Shelton a indiqué que la procédure suivait son cours.

"L'embauche de M. Papermaster représente une violation de l'accord qu'il avait conclu avec IBM lui interdisant de travailler pour la concurrence s'il quittait l'entreprise", a-t-il déclaré.

"Nous poursuivrons énergiquement ce cas devant la justice", a-t-il ajouté.

Le communiqué d'Apple ne mentionne pas ces poursuites judiciaires.

Franklin Paul, version française Myriam Rivet