Fujitsu rachète les 50% de Siemens dans leur coentreprise de PC

mardi 4 novembre 2008 12h15
 

TOKYO (Reuters) - Le conglomérat d'électronique japonais Fujitsu reprendra la participation de 50% de Siemens dans leur entreprise commune de PC pour 450 millions d'euros.

Fujitsu estime que cette opération doit lui permettre d'accroître ses ventes mondiales de produits et services de l'informatique.

Quant à Siemens, elle confirme la stratégie de cession d'actifs non stratégiques en vue d'un recentrage sur les métiers de l'énergie, de l'électricité et de la santé, surtout au moment où la crise financière risque d'affecter la demande d'ordinateurs.

Fujitsu espère que l'opération, au terme de laquelle Fujitsu Siemens Computers deviendra une filiale à 100%, sera bouclée le 1er avril 2009.

Le groupe japonais a dit qu'il n'envisageait pas de supprimer des emplois chez Fujitsu Siemens en Allemagne. Siemens pour sa part compte dégager un bénéfice comptable de 310 millions d'euros à la cession de ses parts.

Nathan Layne, version française Wilfrid Exbrayat