Microsoft se lance dans l'informatique via internet

lundi 27 octobre 2008 21h57
 

par Daisuke Wakabayashi

LOS ANGELES (Reuters) - Microsoft a levé le voile sur un nouveau service permettant aux entreprises d'utiliser ses centres de traitement de données pour faire fonctionner leurs applications sur le web.

Le service, basé sur le "cloud computing", ou "informatique dans les nuages", permet d'exploiter toutes sortes d'applications depuis internet comme si elles étaient installées localement sur le disque dur de l'ordinateur de l'utilisateur.

Au cours d'une conférence de développeurs, Ray Ozzie, l'architecte en chef de Microsoft, a présenté une version test de "Windows Azure," une plateforme permettant aux développeurs tiers d'héberger, de gérer et de stocker des applications destinées à fonctionner sur internet.

"C'est une métamorphose de notre logiciel. C'est une métamorphose de notre stratégie", déclaré Ozzie à la conférence annuelle du groupe consacrée aux projets futurs pour les développeurs tiers.

Le succès des entreprises comme Google ou Salesforce.com dans les applications en ligne capables de concurrencer les logiciels traditionnels de Microsoft a poussé le groupe de Redmond à réagir et à entrer dans le marché du "cloud computing", l'une des grandes tendances informatique du moment liée notamment à l'essor des applications Web 2.0.

Microsoft a déjà intégré des services en ligne sur la plupart de ses logiciels traditionnels, amenant le groupe de Redmond à investir des milliards de dollars dans la construction d'énormes centres de traitement de données équipés de centaines de serveurs et de systèmes de stockage.

A présent, le premier éditeur mondial de logiciels veut louer cette puissance de calcul à d'autres entreprises afin qu'elles puissent faire tourner leurs applications depuis internet sans avoir besoin d'investir elles-mêmes dans des centres de traitement de données.

Cela permettra aussi à ces entreprises d'avoir plus de flexibilité en matière de puissance de calcul en fonction de la demande. Comme avec Windows, devenu le principal système d'exploitation sur PC, Microsoft entend rééditer son succès dans les applications en ligne.   Suite...

 
<p>L'architecte en chef de Microsoft, Ray Ozzie, a lev&eacute; lundi le voile sur un nouveau service permettant aux entreprises d'utiliser les centres de traitement de donn&eacute;es du groupe de Redmond pour faire fonctionner leurs applications sur le web. Le service, bas&eacute; sur le "cloud computing", ou "informatique dans les nuages", permet d'exploiter toutes sortes d'applications depuis internet comme si elles &eacute;taient install&eacute;es localement sur le disque dur de l'ordinateur de l'utilisateur. /Photo prise le 27 octobre 2008/REUTERS/Fred Prouser</p>