Chute de 44% des résultats trimestriels de Samsung

vendredi 24 octobre 2008 09h02
 

SEOUL (Reuters) - Samsung Electronics fait état d'une chute de 44% de ses résultats du troisième trimestre, sous le coup d'une chute des prix des écrans plats et de celui des puces mémoire, tout en annonçant des perspectives guère réjouissantes.

Le groupe sud-coréen, numéro un mondial de ces deux secteurs, souffre du long cycle baissier à l'oeuvre dans un domaine des puces mémoire autrefois réputé comme étant très solide et d'une accélération de la détérioration de la rentabilité dans le segment des écrans plats.

Samsung Electronics, dont le titre a chuté de 13,76% à la Bourse de Séoul, a en outre pâti du ralentissement des produits d'électronique grand public, qui s'explique vraisemblablement par les effets du ralentissement de la croissance économique mondiale.

Cette annonce du géant sud-coréen, également le deuxième fabricant mondial de téléphones portables, intervient au lendemain de celle faite par Sony, qui a fait état jeudi d'une chute bien plus marquée que prévu de son bénéfice d'exploitation annuel, tout en constatant également une détérioration de ses perspectives.

"L'environnement du marché au cours du troisième s'est avéré très difficile avec des coûts en hausse et un ralentissement de l'économie mondiale. Les mois à venir devraient être encore plus durs", a estimé Chu Woo-Sik, chargé des relations investisseurs du groupe.

Samsung Electronics est le vaisseau amiral du plus grand conglomérat ("chaebol") sud-coréen et est généralement considéré comme un baromètre de l'économie du pays.

La division puces du groupe, qui était encore sa principale source de bénéfices il y a deux ans, est celle qui pèse le plus sur les perspectives de Samsung.

"Les prix des semi-conducteurs sont au plus bas et il n'y a pas de reprise en vue (...)", a déclaré Jay Kim, analyste chez Hyundai Securities.

Le bénéfice net de Samsung est tombé à 1.220 milliards de wons (683 millions d'euros) sur la période juillet-septembre contre 2.190 milliards il y a un an.

Marie-France Han et Rhee So-eui, version française Benoit Van Overstraeten

 
<p>Samsung Electronics fait &eacute;tat d'une chute de 44% de ses r&eacute;sultats du troisi&egrave;me trimestre, sous le coup d'une chute des prix des &eacute;crans plats et de celui des puces m&eacute;moire, tout en annon&ccedil;ant des perspectives gu&egrave;re r&eacute;jouissantes. /Photo d'archives/REUTERS/Jo Yong-Hak</p>