Amazon revoit en baisse ses prévisions 2008, chute du titre

mercredi 22 octobre 2008 23h41
 

SAN FRANCISCO (Reuters) - Amazon.com annonce une révision à la baisse de ses prévisions de chiffre d'affaires et de résultats 2008, en raison de l'anticipation de ventes mitigées pendant la période des fêtes, une annonce qui a fait chuter le titre de 14% dans des échanges d'après-Bourse.

Le distributeur en ligne a fortement baissé le prix des articles disponibles sur ses sites pour dynamiser les ventes mais les investisseurs redoutent que de telles initiatives commerciales soient insuffisantes pour compenser les effets de la crise financière et du ralentissement économique mondial.

Amazon.com a lancé cet "avertissement sur résultats" à l'occasion de la publication d'un bénéfice net en hausse sur le troisième trimestre, à 118 millions de dollars (soit 0,27 dollar par action) contre 80 millions de dollars (0,19 dollar par action) il y a un an. Le chiffre d'affaires est ressorti à 4,26 milliards de dollars.

Les analystes avaient tablé en moyenne sur un bénéfice net par action de 0,25 dollar et un chiffre d'affaires de 4,28 milliards pour la période, selon Reuters Estimates.

Pour le quatrième trimestre, traditionnellement le plus lucratif de l'année, l'entreprise prévoit désormais des ventes entre 6,0 et 7,0 milliards de dollars - là où les analystes attendaient 7,0 milliards - et un bénéfice opérationnel compris entre 145 et 305 millions.

Pour l'ensemble de l'année, le groupe a ramené sa prévision de chiffre d'affaires d'une fourchette de 19,35-20,10 milliards à 18,46-19,46 milliards. L'estimation moyenne des analystes est de 19,45 milliards.

S'agissant du résultat opérationnel, Amazon.com n'attend plus qu'un chiffre compris entre 716 et 876 millions de dollars contre 745-920 millions précédemment.

"Nous avons là la confirmation que le ralentissement économique est beaucoup plus généralisé que ce qu'on pensait. Certains considéraient que les vendeurs en ligne n'en seraient pas trop affectés, mais ces prévisions montrent tout le contraire", a déclaré Jeffrey Lindsay, analyste chez Sanford C. Bernstein.

Wall Street avait déjà eu un avant-goût la semaine dernière de l'impact du ralentissement économique sur les principaux acteurs du commerce sur internet avec l'annonce par eBay que son chiffre d'affaires sur l'ensemble de 2008 serait inférieur à ses prévisions.

Alexandria Sage, version française Benoit Van Overstraeten

 
<p>Amazon.com revoit &agrave; la baisse de ses pr&eacute;visions de chiffre d'affaires et de r&eacute;sultats 2008, en raison de l'anticipation de ventes mitig&eacute;es pendant la p&eacute;riode des f&ecirc;tes, une annonce qui a fait chuter le titre de 14% dans des &eacute;changes d'apr&egrave;s-Bourse. /Photo prise le 23 juillet 2008/REUTERS/Rick Wilking</p>