Gemalto relève de 56,5% son offre sur les Oceane Wavecom

vendredi 17 octobre 2008 11h46
 

PARIS (Reuters) - Gemalto annonce un relèvement de son offre de rachat des Oceane Wavecom à un prix de 31,30 euros contre 20 euros auparavant.

Le groupe, issu de la fusion d'Axalto et Gemalto en juin 2006 et spécialiste de la sécurité numérique, a toutefois précisé dans un communiqué qu'il maintenait à 7 euros le prix offert pour chaque action du spécialiste des communications sans fil.

Un porte-parole de Wavecom a pour sa part déclaré : "Nous considérons que l'augmentation de l'offre est un pas dans la bonne direction." Gemalto n'a pas réagi dans l'immédiat à cette déclaration.

Vers 11h30, le titre Wavecom gagnait 1,60% à 6,35 euros tandis que Gemalto progressait de 3,47% à 22,07 euros.

Gemalto dit avoir voulu "renforcer la lisibilité de son offre" et rappelle que le succès de celle-ci est conditionné à la détention d'au moins 50,01% du capital de Wavecom à la clôture de l'offre.

Le groupe a précisé qu'en cas de succès, il entendait "requérir de Wavecom le remboursement anticipé des Oceane qui lui auront été apportées, aux mêmes conditions de 31,30 euros augmenté du coupon couru, en vertu de la clause de changement de contrôle".

"Les Oceane n'ayant pas été apportées à l'offre pourront toujours faire l'objet d'un remboursement en ces mêmes termes auprès de Wavecom. Si l'offre ne connaît pas de suite positive, les Oceane apportées à l'offre de Gemalto seront restituées à leurs porteurs."

Le conseil de Wavecom avait estimé le 9 octobre que l'offre initiale de Gemalto, annoncée le 6 octobre, n'était ni dans l'intérêt ni de la société ni de ses actionnaires, tout en réaffirmant sa confiance dans son équipe dirigeante qui avait elle-même rejeté l'offre auparavant.

Benjamin Mallet, Vanessa Walters, édité par Jean-Michel Bélot