RIM pourrait être une proie tentante pour Microsoft

vendredi 10 octobre 2008 10h27
 

TORONTO (Reuters) - La plongée récente de l'action de Research In Motion risque de faire du concepteur du Blackberry une proie tentante pour un acheteur tel que Microsoft.

L'action RIM, qui valait plus de 148 dollars sur le Nasdaq voici quatre mois, se traite autour de 60 dollars, en raison de la crise financière et de marges mises à mal par les dépenses liées au lancement de nouveaux smartphones très prisés par les financiers et autres hommes d'affaires pressés.

Cela dit, RIM est allé à contre-courant de la tendance jeudi, affichant en Bourse de Toronto un gain de 5,4%, alors que la Bourse elle-même chutait de près de 5%.

Microsoft tente de rester compétitif face au géant de l'internet Google, qui a fait récemment quelques incursions dans la téléphonie mobile, et face à Apple, concepteur du très couru iPhone.

"RIM est un excellent choix stratégique pour Microsoft", adit Peter Misek, analyste de Canaccord Adams. "Je suis à peu près certain qu'il a une offre d'achat de prête à 50 dollars (l'action)".

A son cours actuel, RIM a une capitalisation de l'ordre de 34 milliards de dollars US, alors qu'une offre de 50 milliards le valoriserait à un peu plus de 28 milliards.

Microsoft n'a fait aucun commentaire.

Wojtek Dabrowski, version française Wilfrid Exbrayat

 
<p>Du fait de la plong&eacute;e r&eacute;cente du cours de son action, Research In Motion, le concepteur du Blackberry, serait une proie tentante pour un acheteur tel que Microsoft, estiment des analystes. /Photo prise le 15 juillet 2008/REUTERS/Mike Cassese</p>