Capgemini confirme ses objectifs

mardi 7 octobre 2008 19h46
 

par Dominique Vidalon

PARIS (Reuters) - Capgemini a connu un mois de septembre "tout à fait normal" et confirme ses principaux objectifs financiers pour 2008, a déclaré mardi Paul Hermelin, directeur général de la SSII, au lendemain de l'avertissement de l'allemand SAP qui a entraîné l'ensemble du secteur dans son sillage.

"Nous n'avons pas perçu à fin septembre, contrairement à SAP, de discontinuité dans le marché", a-t-il lors d'un entretien téléphonique accordé à Reuters. "On a bouclé nos objectifs de signature avec la même régularité. Septembre a été un mois en ligne pour nous, avec un marché un peu plus mou que l'année dernière mais gentiment actif".

SAP a annoncé lundi que ses ventes avaient brutalement chuté au cours de la deuxième quinzaine de septembre en raison de la réduction des dépenses de progiciels face à l'aggravation de la crise financière.

JP Morgan a abaissé lundi sa recommandation sur Capgemini de "surpondérer" à "neutre", disant être devenu plus pessimiste pour le secteur même s'il s'attend à ce que les difficultés commencent à se tasser au quatrième trimestre.

Paul Hermelin a confirmé que Capgemini visait une croissance organique dans le "haut de la fourchette" de 4% à 5% en 2008 - conformément à l'objectif relevé fin juillet - et une marge opérationnelle de 8,5%.

"On est en route pour nos guidances, mais on reste prudents et vigilants", a-t-il souligné.

Pour 2009, il a estimé qu'il serait encore prématuré d'évaluer l'impact des secousses financières sur le comportement des chefs d'entreprises.

Paul Hermelin a indiqué que certains clients du secteur financier demandaient des baisses de prix, mais que le marché était également caractérisé par "d'importantes opportunités de croissance à l'étranger".

Capgemini réalise environ 17% de son chiffre d'affaires auprès de clients du secteur financier, pour l'essentiel dans la banque de détail et les cartes de paiement. Son exposition à la banque d'investissement, au coeur de la crise actuelle, est limitée à environ 2%, a-t-il précisé.

Cyril Altmeyer, édité par Pascale Denis

 
<p>Selon le directeur g&eacute;n&eacute;ral de Capgemini, Paul Hermelin, la SSII a connu un mois de septembre "tout &agrave; fait normal" . Capgemini a confirm&eacute; mardi ses principaux objectifs financiers pour 2008, au lendemain de l'avertissement de l'allemand SAP qui a entra&icirc;n&eacute; l'ensemble du secteur dans son sillage. /Photo d'archives/REUTERS/Mal Langsdon</p>