ModeLabs veut devenir leader des téléphones sur mesure

mercredi 24 septembre 2008 18h40
 

par Baptiste Cordier

PARIS (Reuters) - Après un exercice 2008 attendu dans le rouge, ModeLabs mise sur les téléphones mobiles de luxe, un nouveau segment où il fait ses premiers pas avec TAG Heuer et Dior, pour renouer avec les bénéfices dès 2009, a déclaré Stéphane Bohbot, le président du directoire.

Dans un entretien accordé mardi à Reuters, il a indiqué que le groupe, dont la distribution de mobiles et accessoires pour mobiles est le métier historique, souhaitait aujourd'hui devenir le leader mondial de la conception du téléphone mobile sur mesure, un secteur en plein essor.

"Avec un milliard d'unités vendues chaque année, le téléphone portable est devenu un produit identitaire, essentiel pour le client, avec une réelle attente de personnalisation", a souligné le cofondateur du groupe.

Le marché des mobiles personnalisés devrait représenter 19% des ventes mondiales à l'horizon 2012-2013, selon une étude du cabinet ARC Chart mise en avant par Modelabs.

Le groupe développe des "produits blancs" pour des marques existantes sur deux types de marchés : le grand public et, depuis récemment, le secteur du luxe.

Sur le premier segment, "Life style" ou "Fashion", il conçoit des appareils pour des marques comme la chaîne musicale MTV, Levi's ou encore Airness.

Sur le second, ModeLabs vient tout juste de lancer un mobile pour le compte de l'horloger suisse TAG Heuer, baptisé Meridiist, et s'apprête à en commercialiser le mois prochain pour celui de Dior.

STRATEGIE PERTINENTE   Suite...