23 septembre 2008 / 19:28 / il y a 9 ans

T-Mobile lance le téléphone portable de Google sous Android

<p>T-Mobile USA va commercialiser le premier t&eacute;l&eacute;phone mobile fonctionnant sous le syst&egrave;me d'exploitation Android de Google &agrave; un prix l&eacute;g&egrave;rement inf&eacute;rieur &agrave; l'iPhone d'Apple, a annonc&eacute; mardi la filiale de l'op&eacute;rateur allemand Deutsche Telekom. Vendu 179 dollars (120 euros), le mobile G1 distribu&eacute; par T-Mobile sera en concurrence avec l'iPhone d'entr&eacute;e de gamme propos&eacute; par AT&amp;T &agrave; 199 dollars aux Etats-Unis, moyennant un abonnement de deux ans. /Photo prise le 23 septembre/Jacob Silberberg</p>

NEW YORK (Reuters) - T-Mobile USA va commercialiser le premier téléphone mobile fonctionnant sous le système d'exploitation Android de Google à un prix légèrement inférieur à l'iPhone d'Apple, a annoncé mardi la filiale de l'opérateur allemand Deutsche Telekom.

Vendu 179 dollars (120 euros), le mobile G1 distribué par T-Mobile sera en concurrence avec l'iPhone d'entrée de gamme proposé par AT&T à 199 dollars aux Etats-Unis, moyennant un abonnement de deux ans.

Le G1, fabriqué par le taïwanais HTC Corp, sera mis sur le marché à partir du 22 octobre. Il marque l'offensive la plus importante de Google sur le marché de la téléphonie mobile et constitue une réponse du géant de l'internet à l'iPhone d'Apple.

Outre l'iPhone, le système d'exploitation Android sera en concurrence avec les logiciels Windows Mobile de Microsoft et Symbian de Nokia, ainsi que les combinés BlackBerry de Research In Motion.

"Le G1 ne menace pas pour l'instant Apple mais Android a relevé le seuil de la concurrence dans les plates-formes mobiles. Les plus exposés sont Microsoft et Nokia surtout si Google parvient à convaincre les opérateurs et les développeurs", estime Geoff Blaber, analyste au cabinet britannique CCS Insight.

DEPLOIEMENT AU PREMIER TRIMESTRE 2009

Le G1 est équipé d'un écran tactile, d'un clavier complet coulissant, d'une connexion sans fil à la norme Wifi, ainsi que la plupart des logiciels et services conçus par Google, comme Google Maps associé à l'application StreetView, Gmail et YouTube. L'appareil est proposé en trois coloris : noir, blanc et brun.

La Grande-Bretagne sera le premier pays à commercialiser l'appareil en Europe en novembre avant son déploiement au premier trimestre 2009 dans plusieurs autres pays européens.

Selon Amazon.com, le G1 pourra se connecter directement sur son kiosque en ligne, permettant aux utilisateurs d'écouter, de télécharger et d'acheter plus de six millions de chansons, à l'image de l'iTunes store d'Apple.

Comme l'iPhone et son AppStore, le G1 disposera également d'une boutique en ligne baptisée Android Market, permettant d'acheter différentes applications ou de personnaliser son mobile.

Mais contrairement à Apple, Google ne prélèvera pas de commissions ni n'exercera de contrôle aigu sur son magasin, laissant les développeurs libres de proposer les logiciels de leur choix.

"Parce que la plate-forme est ouverte, nous pensons qu'Android dessine en quelque sorte l'avenir", a déclaré Andy Rubin, directeur des plates-formes mobiles chez Google, au cours de la conférence sur le lancement du combiné.

Une stratégie similaire avait permis à Apple d'accroître l'euphorie autour de la deuxième version de l'iPhone, amenant les développeurs à proposer plus de 3.000 applications qui peuvent être téléchargées depuis l'iTunes store.

Google domine le marché de la recherche sur internet depuis un ordinateur, loin devant Microsoft et Yahoo. Mais l'entreprise de Mountain View, en Californie, cherche à présent à étendre sa domination sur le téléphone portable, afin d'y commercialiser des liens sponsorisés et profiter du décollage de l'internet mobile, où aucun gagnant ne se détache pour l'instant.

Microsoft a cependant établi de solides positions avec son système Windows Mobile qui équipe également certains combinés conçus par HTC.

De même, Nokia, avec son logiciel Symbian, dispose de 60% de parts de marché dans les combinés multifonctions (smartphones).

Sinead Carew et Yinka Adegoke, version française Claude Chendjou

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below