Wal-Mart ferme son service de téléchargement de vidéos

vendredi 28 décembre 2007 20h04
 

LOS ANGELES (Reuters) - Wal-Mart a discrètement fermé son service de téléchargement de vidéos moins d'un an après son inauguration.

Le numéro un mondial de la distribution a fermé son site de téléchargement de vidéos suite à la décision prise par Hewlett Packard de ne plus fournir la technologie qui en était la base, a indiqué jeudi dans un courrier électronique Amy Colella, porte-parole de Walmart.com.

Elle a précisé que Wal Mart n'allait pas rechercher de nouveau partenaire technologique.

Un porte-parole de HP a déclaré que la décision d'interrompre cette technologie avait été prise parce que le marché de la vidéo payante n'était pas aussi performant "qu'attendu".

Wal-Mart continuera à offrir des DVD à la vente dans ses magasins ainsi que sur son site internet, a précisé Colella, qui n'a pas souhaité révéler le nombre de téléchargements payants enregistrés par le site.

Un message mis en ligne sur www.walmart.com/videodownloads informe que le service a pris fin le 21 décembre et que Wal-Mart n'offrira pas de remboursements pour les vidéos téléchargées.

Les vidéos achetées sur Walmart.com pouvaient être visionnées avec le Media Player de Microsoft ou via un utilitaire de téléchargement de vidéos fourni par Wal-Mart. Elles ne pouvaient être regardées que sur l'ordinateur à partir duquel elles avaient été téléchargées.

Le géant de la distribution avait fait en février dernier une entrée remarquée sur le marché du téléchargement en ligne et les experts estimaient que son service pouvait modifier à lui seul le secteur en amenant des millions d'acheteurs de DVD vers le téléchargement.

Wal-Mart avait été le premier des principaux revendeurs de vidéos à s'allier aux studios hollywoodiens et aux grands réseaux de télévision pour rendre les produits disponibles au téléchargement le même jour que leur sortie en DVD.

Les ventes par téléchargement ont représenté en 2006 1% environ des 24,5 milliards de dollars enregistrés par les ventes et locations de DVD et de vidéos, mais les experts du secteur s'attendent à ce que ce marché représente 10% d'ici à 10 ans.

Gina Keating, version française Julien Toyer

 
<p>Wal-Mart a discr&egrave;tement ferm&eacute; son service de t&eacute;l&eacute;chargement de vid&eacute;os moins d'un an apr&egrave;s son inauguration. /Photo d'archives/REUTERS/Claudia Daut</p>