Nokia se tourne vers les services internet, sonde sa clientèle

mardi 18 mars 2008 19h51
 

par Tarmo Virki

HELSINKI (Reuters) - Une vidéo très populaire sur YouTube montre un téléphone conceptuel malléable s'adaptant au poignet. Appelé Nokia Morph, il est à l'image des changements que souhaite opérer le premier fabricant de téléphones mobiles au monde.

Alors qu'internet prend le virage de la mobilité et que des groupes tels qu'Apple ou Google surfent sur les tendances, Nokia est en train de repenser la manière dont il souhaite se développer. Au lieu de travailler en secret, le groupe finlandais s'essaye au partage.

"Pour Nokia, il s'agit probablement du plus gros coup de poker depuis son entrée sur le marché de la téléphonie mobile", estime Ben Wood, directeur des études chez CCS Insight, qui suit l'entreprise depuis 1994.

Outre la diffusion de ses idées futuristes sur des sites de partage de vidéos - comme le concept Morph qui propose un combiné malléable, flexible, auto-nettoyant, capable de capter des odeurs et fonctionnant à l'énergie solaire - Nokia a invité blogueurs et spécialistes technologiques des médias à imaginer ses futurs produits mobiles.

"Nous avons réalisé début 2005 que si nous étions focalisés uniquement sur l'innovation en interne, nous limiterions notre champ des découvertes", a indiqué Bob Iannucci, responsable technologique du groupe finlandais, dans une interview à Reuters. "Nous voulons plus d'idées folles".

Il faut dire que c'est la participation à la prochaine phase de croissance sur internet qui est en jeu, phase qui ferait contrepoids à la vulgarisation des produits Nokia.

Forrester Research s'attend à ce que le nombre d'utilisateurs de l'internet mobile soit triplé au cours des cinq prochaines années, atteignant 125 millions de personnes pour la seule Europe de l'Ouest. Nokia, de son côté, sait que ses marges à deux chiffres sur les combinés vont fondre.

Pour réaliser cette mue vers les services internet, Nokia prévoit d'utiliser sa base d'un milliard de clients - un sixième de la population mondiale - pour obtenir des indications sur ce qui fonctionne ainsi que sur ce qui est prometteur ou ce qui ne l'est pas.   Suite...

 
<p>Stand Nokia au salon du Consumer Electronics Show de Las Vegas. Alors qu'internet prend le virage de la mobilit&eacute; et que des groupes tels qu'Apple ou Google surfent sur les tendances, Nokia est en train de repenser la mani&egrave;re dont il souhaite se d&eacute;velopper. Au lieu de travailler en secret, le groupe finlandais s'essaye au d&eacute;veloppement collaboratif. /Photo prise le 8 janvier 2008/REUTERS/Steve Marcus</p>