Numericable serait intéressé par le FAI de Telecom Italia, Alice

lundi 28 janvier 2008 09h08
 

PARIS (Reuters) - Ypso, holding de contrôle du câblo-opérateur Numericable, aurait formulé une offre sur le fournisseur d'accès à internet Alice, filiale de Telecom Italia.

Ypso aurait déposé un dossier en milieu de semaine dernière auprès de Calyon, la banque d'affaires du Crédit agricole mandatée par Telecom Italia pour vendre sa filiale française, écrit le quotidien économique Le Figaro.

Sur la base du rachat des 600.000 abonnés de Club Internet par Neuf Cegetel pour 425 millions d'euros en 2007, Alice, qui revendiquait 882.000 clients fin septembre, vaudrait entre 600 et 650 millions d'euros.

Ni Numericable, ni Telecom Italia France n'ont pas de commentaire dans l'immédiat.

Depuis les rachats successifs d'AOL France et de Club Internet par Neuf Cegetel, Alice, isolé, faisait figure de proie.

Carlyle a conclu le 21 décembre le rachat de la moitié de la participation de Cinven dans Ypso, dont ils détiennent désormais tous deux 35%, aux côtés d'Alice, un fonds dirigé par le spécialiste du câble Patrick Drahi qui a les 30% restants. Ypso avait racheté l'été dernier l'opérateur spécialisé dans les entreprises Completel.

Neuf Cegetel ne peut pas se lancer dans l'opération, dans l'attente du feu vert des autorités de la concurrence sur sa prise de contrôle par son actionnaire SFR annoncée le 20 décembre, précise le Figaro.

Free, filiale d'Iliad, dépassé par Neuf Cegetel en termes d'abonnés après l'intégration de Club Internet l'été dernier, pourrait potentiellement être intéressé par Alice.

L'opérateur, qui s'est engagé à consacrer un milliard d'euros à son réseau de fibre optique d'ici 2012 et s'est montré intéressé par la quatrième licence de téléphonie mobile 3G dont l'appel d'offres paraît sur le point d'être relancé, n'a pas fait de commentaire dans l'immédiat.

Cyril Altmeyer