Les PME s'interrogent sur les bénéfices de l'informatique

mardi 17 juin 2008 15h24
 

PARIS (Reuters) - Les petites et moyennes entreprises font preuve de scepticisme face aux bénéfices offerts par les technologies de l'information, montre une étude Ifop commandée par le fournisseur français de services informatiques Risc Group.

Selon cette étude baptisée "PME et particuliers: regards croisés sur les nouvelles technologies", même si elles reconnaissent les bénéfices tirés des technologies de l'information, 46% des PME sont sceptiques quant au rôle de celles-ci dans le développement de leur chiffre d'affaires.

Une grande majorité de ces PME (90%) affichent néanmoins leur satisfaction vis-à-vis des services fournis.

Cette étude constitue la première édition d'un baromètre annuel destiné à suivre les variations de la perception des technologies de l'information par les PME et le grand public français, diffusé par Risc Group et le spécialiste de la sécurité informatique Panda Security.

En ce qui concerne les particuliers, quelque 77% d'entre eux disent ignorer ce que recouvre le terme "économie numérique", assimilé au commerce en ligne (45%) et aux nouveaux moyens de communication (42%).

Une courte majorité de Français (51%) estime que le développement du secteur d'activités des nouvelles technologies constitue un chantier prioritaire pour le gouvernement.

Julien Toyer, édité par Jacques Poznanski

 
<p>Les petites et moyennes entreprises font preuve de scepticisme face aux b&eacute;n&eacute;fices offerts par les technologies de l'information, selon une &eacute;tude Ifop. M&ecirc;me si elles reconnaissent les b&eacute;n&eacute;fices tir&eacute;s des technologies de l'information, 46% des PME sont sceptiques quant au r&ocirc;le de celles-ci dans le d&eacute;veloppement de leur chiffre d'affaires. /Photo d'archives/REUTERS</p>