Infogrames se voit rentable sous 18 mois, le titre baisse

mardi 17 juin 2008 14h09
 

par Julien Toyer

PARIS (Reuters) - L'éditeur de jeux vidéo Infogrames déclare qu'il entend retrouver la rentabilité sous 18 mois grâce à sa nouvelle stratégie axée sur l'augmentation de son activité dans les jeux en ligne, une annonce qui n'a pas convaincu le marché.

Après avoir débuté en nette hausse, le titre Infogrames reculait de 3,3%, à 11,44 euros, vers 13h45 à la Bourse de Paris, alors que l'indice SBF120 prenait 0,87% et que le DJ Stoxx des technologiques en Europe gagnait 1,11%.

Certains analystes jugent que les résultats sont légèrement décevants et restent prudents sur les perspectives.

"Le groupe n'apparaît pas viable s'il ne parvient pas à augmenter considérablement son activité, ce qui requiert une acquisition pour enrichir le catalogue (...) Des incertitudes majeures pèsent toujours quant à la qualité de la cible, le financement et l'exécution d'une telle opération", écrit Oddo Securities.

"Nous continuons a conseiller la prudence étant donné le manque de visibilité quant à la capacité du DG David Gardner à relancer l'activité", précise l'intermédiaire.

Le groupe de loisirs interactifs, qui a publié mardi une perte nette de 51,1 millions d'euros en 2007-2008, divisée par deux par rapport à l'exercice précédent, s'est dit confiant d'atteindre une progression de son chiffre d'affaires de l'ordre de 12% à 18% en 2008-2009 et d'enregistrer un retour à la rentabilité opérationnelle courante à un horizon de 18 mois, en année pleine.

"Nous anticipons un résultat opérationnel positif pour le deuxième semestre 2008-2009 et le premier semestre 2009-2010", a précisé le nouveau directeur financier du groupe, Fabrice Hamaide, lors de la présentation des résultats 2007-2008.

Au 31 mars 2008, le résultat opérationnel de l'éditeur, qui opère sous la marque Atari, reste négatif de 45,5 millions d'euros, contre une perte opérationnelle de 61,8 millions d'euros un an plus tôt.   Suite...

 
<p>Le directeur g&eacute;n&eacute;ral d'Infogrames David Gardner a d&eacute;clar&eacute; que l'&eacute;diteur de jeux vid&eacute;o entendait retrouver la rentabilit&eacute; sous 18 mois gr&acirc;ce &agrave; sa nouvelle strat&eacute;gie ax&eacute;e sur l'augmentation de son activit&eacute; dans les jeux en ligne, une annonce qui n'a pas convaincu le march&eacute;. /Photo prise le 17 juin 2008/REUTERS/Philippe Wojazer</p>