La justice italienne s'intéresse à quatre responsables de Google

vendredi 25 juillet 2008 23h19
 

MILAN (Reuters) - La justice italienne s'apprête à poursuivre quatre dirigeants de Google au motif que le portail internet a diffusé en 2006 une vidéo montrant un jeune homme atteint de trisomie 21 ridiculisé par un groupe d'adolescents, rapportent vendredi des sources judiciaires.

Les personnes mises en cause sont l'ancien dirigeant de la filiale italienne de Google, un ancien membre du conseil d'administration, un responsable de la politique de confidentialité de Google et celui qui dirigeait Google Video pour l'Europe à l'époque des faits.

Ils auraient manqué à leurs devoirs en n'exerçant pas le contrôle adéquat sur les données diffusées.

Un groupe de défense des personnes atteintes de trisomie 21, Vividown, ainsi que le père de la victime avaient déposé plainte en novembre 2006.

Un porte-parole de Google a indiqué que le groupe allait poursuivre sa coopération avec la justice milanaise, "pour montrer que les employés de Google n'ont aucune implication" dans cette affaire.

Silvia Molteni, version française Nicolas Delame