24 janvier 2008 / 11:36 / il y a 10 ans

Nokia affiche un bond de bénéfice et une part de marché de 40%

<p>Nokia annonce un b&eacute;n&eacute;fice par action au quatri&egrave;me trimestre de 0,47 euro contre 0,32 un an auparavant, un r&eacute;sultat nettement sup&eacute;rieur aux attentes du march&eacute; (0,39 euro). /Photo d'archives/Ina Fassbender</p>

HELSINKI (Reuters) - Nokia annonce un bénéfice par action en hausse de 57% au quatrième trimestre et par ailleurs nettement supérieur au consensus, la forte hausse de la demande des marchés émergents lui permettant de porter sa part de marché à 40%, à comparer à un consensus de 39,5%.

* RÉSULTATS.

BPA de 0,47 euro, hors exceptionnels, contre 0,30 un an auparavant et un consensus de 0,44 euro.

Bénéfice d'exploitation de 2,49 milliards d'euros contre 1,52 milliard (consensus: 1,72 milliard)

Chiffre d'affaires de 15,72 milliards contre 11,70 milliards (consensus: 14,92 milliards).

Grâce à sa taille, Nokia revendique des marges bénéficiaires supérieures à celles de la concurrence. La marge d'exploitation des trois filiales de téléphones mobiles a ainsi augmenté à 23,8%. Ses concurrents les plus proches de ce point de vue, Sony Ericsson et Samsung, ont fait état de marges de 13 et 11,4% respectivement.

* CONTEXTE.

Nokia a bénéficié d'une forte demande pour des combinés bon marché dans les marchés asiatiques émergents et le constructeur jouit d'une solide position de leader dans des marchés tels que la Chine et l'Inde.

Le groupe finlandais a vendu 133,5 millions de téléphones mobiles durant le trimestre, soit plus que ses trois plus proches concurrents combinés. Le consensus donnait 130,7 millions de combinés.

Nokia et d'autres constructeurs ont accru leur part de marché durant le trimestre, au détriment de Motorola, qui a dit mercredi qu'il accuserait une perte d'exploitation durant le trimestre sous revue, le redressement de ses téléphones mobiles prenant plus de temps que prévu.

Le prix moyen des combinés vendus a augmenté par rapport au trimestre précédent, à 83 euros, soit plus que le consensus qui donnait 82 euros.

* DIVIDENDE.

0,53 euro sur les comptes 2007 (consensus: 0,51 euro).

* PROJECTIONS.

Nokia pense que sa part de marché restera à 40% au premier trimestre mais il vise une augmentation de cette part sur l'ensemble de l'année 2008.

* DÉCLARATION D'ANALYSTE.

"Nous constatons une fois de plus que ce que perd Motorola, c'est Nokia qui le gagne. C'était vrai tout au long de 2007 et il faut voir si cela se confirmera encore en 2008. Auquel cas, nous devrons revoir nos chiffres à la hausse", commente l'analyste David Hallden, de CAI Cheuvreux.

* MARCHÉ.

"Le marché des combinés est solide (...) Nous nous attendons à un déclin saisonnier normal dans le marché des appareils au premier trimestre et la demande pour nos produits est bonne. Je suis plutôt positif sur les fondamentaux de Nokia dans le monde", a déclaré le directeur général du groupe, Olli Pekka-Kallasvuo, lors d'une conférence de presse.

* NOKIA SIEMENS NETWORKS: La coentreprise à parité de Nokia et de l'allemand Siemens dans les équipements de réseau est revenue à l'équilibre au quatrième trimestre, grâce une nette progression de ses ventes. Nokia voit cette structure progresser plus vite que son segment de marché en 2008.

* BOURSE: L'action gagne 14,82% à 23,79 euros en Bourse d'Helsinki vers 15h15 GMT.

Tarmo Virki, Agnieszka Flak et Sami Torma, version française Wilfrid Exbrayat et Stanislas Dembinski

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below