Nouvelle chute des ventes d'albums aux États-Unis en 2007

vendredi 4 janvier 2008 07h37
 

LOS ANGELES (Reuters) - L'industrie musicale aux États-Unis a enregistré un nouveau plongeon des ventes d'albums en 2007, montrent les chiffres publiés par l'institut spécialisé Nielsen SoundScan.

Les ventes totales d'albums dans le pays ont baissé de 15% et il a fallu attendre le mois d'octobre pour voir décoller la meilleure vente de l'année, "Noel" du ténor californien Josh Groban.

Les ventes d'albums, sur support tant physique que numérique, sont tombées à 500,5 millions d'unités, ce qui marque la plus forte diminution sur un an depuis que Nielsen a commencé à comptabiliser ces ventes en 1993.

Le pic de cette période remonte à 2000, quand les ventes avaient atteint 785 millions d'unités.

Les ventes d'albums sur le web ont augmenté de 2,4% seulement l'an dernier, à 30,1 millions d'unités, alors qu'elles avaient bondi de 19% en 2006.

Les ventes totales, comprenant les albums, les singles et les morceaux vendus en ligne, ont tout de même augmenté de 14% à 1,4 milliard d'unités, après une hausse de 19% en 2006.

Le principal facteur de croissance a été la vente de morceaux numériques, en hausse de 45% pour un total de 844,2 millions d'unités. En 2006, ces ventes avaient augmenté de 65%.

Groban, qui est chez Warner, a vendu 3,7 millions de copies de "Noel" et dominé les charts américains pendant cinq semaines. Le deuxième album le plus vendu est le deuxième volet de la BO de la série télévisée "High School Musical" diffusée par Disney Channel. Le premier volet avait constitué la meilleure vente d'albums en 2006.

Mais en 2005, Mariah Carey avait atteint cinq millions de ventes avec "The Emancipation of Mimi" et en 2004, le chanteur de R&B Usher avait écoulé près de huit millions de copies de ses "Confessions".   Suite...

 
<p>L'industrie musicale aux &Eacute;tats-Unis a enregistr&eacute; un nouveau plongeon des ventes d'albums (-15%) en 2007, montrent les chiffres publi&eacute;s par l'institut sp&eacute;cialis&eacute; Nielsen SoundScan. Les ventes totales, comprenant les albums, les singles et les morceaux vendus en ligne, ont tout de m&ecirc;me augment&eacute; de 14% &agrave; 1,4 milliard d'unit&eacute;s, apr&egrave;s une hausse de 19% en 2006. /Photo prise le 26 novembre 2007/REUTERS/Shannon Stapleton</p>