13 mai 2008 / 05:36 / il y a 9 ans

Apple va lancer son iPhone dans quatre pays d'Asie

SAN FRANCISCO/SINGAPOUR (Reuters) - Apple a signé plusieurs accords pour lancer son combiné iPhone dans quatre pays asiatiques dans le cours de l‘année, ce qui pourrait lui permettre de dépasser son objectif de 10 millions d‘unités vendues d‘ici fin 2008.

<p>Apple a sign&eacute; plusieurs accords pour lancer son combin&eacute; iPhone dans quatre pays d'Asie, Singapour, l'Inde, les Philippines et l'Australie, dans le cours de l'ann&eacute;e, ce qui pourrait lui permettre de d&eacute;passer son objectif de 10 millions d'unit&eacute;s vendues d'ici fin 2008. /Photo prise le 29 juin 2007/REUTERS/Mike Segar</p>

Les accords passés avec Singapore Telecommunications et trois de ses filiales ouvriront au téléphone multimédia les marchés de Singapour, de l‘Inde, des Philippines et de l‘Australie, ont déclaré SingTel et Apple.

Bharti Airtel, premier opérateur mobile indien, introduira l‘iPhone en Inde, le marché disposant de la plus forte croissance au monde dans le domaine du sans-fil et qui compte actuellement plus de 260 millions d‘utilisateurs. SingTel détient plus de 30% de Bharti Airtel.

Optus, filiale australienne de l‘opérateur singapourien, proposera le combiné sur son territoire et Globe Telecom sera le partenaire philippin de la firme à la pomme. Globe Telecom est détenu par SingTel et le conglomérat Ayala Corp.

Une porte-parole d‘Apple a déclaré que l‘iPhone serait lancé dans ces pays “plus tard dans l‘année” et a refusé de commenter des projets de lancement au Japon et en Chine.

Au cours du premier trimestre clos le 31 mars, la société avait vendu 1,7 million de ces appareils, qui combinent un téléphone portable, un lecteur multimédia iPod et un navigateur internet. Apple compte en vendre 10 millions avant la fin de l‘année.

Une série d‘accords avec des partenaires européens la semaine dernière a amené l‘analyste Shaw Wu du cabinet American Technology Research à relever lundi ses estimations de bénéfices pour Apple, tablant désormais sur la vente de 11 millions d‘iPhone en 2008, contre 7 millions d‘unités auparavant.

“L‘iPhone contribue aujourd‘hui de manière relativement mineure à hauteur de deux à trois pour cent au chiffre d‘affaires, mais nous pensons qu‘il a le potentiel de devenir un moteur significatif au cours des deux à cinq prochaines années”, indique Wu.

Le titre Apple a gagné 2,57% à 188,16 dollars lundi sur le Nasdaq. L‘action a grimpé de 50% au cours des trois derniers mois alors qu‘Apple a redonné confiance aux investisseurs qui estiment que l‘entreprise peut continuer à progresser, même dans un contexte économique difficile.

par Scott Hillis à San Francisco et Jennifer Tan à Singapore, version française Patrice Mancino

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below