Tiscali réduit sa perte et sélectionne des candidats à un rachat

lundi 12 mai 2008 21h12
 

MILAN (Reuters) - Tiscali va négocier avec une liste restreinte de candidats qui ont proposé de racheter tout ou partie du fournisseur d'accès à internet italien, qui vient d'annoncer une perte réduite au premier trimestre.

Tiscali a reçu un nombre d'offres non précisé et son conseil d'administration a chargé son administrateur délégué Mario Rosso de négocier avec un nombre restreint de candidats pour maximiser la valeur du groupe, précise lundi le groupe dans un communiqué.

Tiscali, basé à Cagliari, a fait également état lundi d'une réduction de 12% de sa perte au premier trimestre, à 37,5 millions d'euros.

Son chiffre d'affaires a lui crû de 43% à 276,4 millions d'euros. Son résultat avant intérêt, impôts, dépréciations et amortissement (Ebitda) a bondi de 92% à 48,3 millions.

Tiscali a vendu des actifs en Europe pour réduire ses pertes et se concentrer sur les marchés britannique et italien. Pour trouver un acheteur, Tiscali est prêt à scinder ses deux dernières activités, a déclaré le mois dernier son patron, Mario Rosso.

Des analystes ont jugé que les groupes italiens Telecom Italia et Fastweb, ainsi que les britanniques BSkyB, BT, Carphone Warehouse et Vodafone pouvaient être intéressés par Tiscali.

Telecom Italia a déclaré le 9 mai dernier qu'il n'avait pas présenté d'offre sur Tiscali mais qu'il étudiait la situation.

Mathias Wildt, version française Stanislas Dembinski