Vivendi va fusionner son activité de jeux vidéo avec Activision

dimanche 2 décembre 2007 19h35
 

PARIS/PHILADELPHIE (Reuters) - Le groupe Vivendi a signé un accord définitif pour rapprocher sa division jeux Vivendi Games avec l'éditeur américain de jeux vidéo Activision afin de créer un nouveau poids lourd du secteur.

"Cette alliance est une étape stratégique majeure pour Vivendi et illustre notre volonté de renforcement dans le domaine du divertissement", a déclaré Jean-Bernard Lévy, président du directoire du groupe français de télécommunications et de médias dans un communiqué commun aux deux groupes.

"En rapprochant les activités de Vivendi Games et celles d'Activision, nous créons un leader mondial dans un secteur en très forte expansion", a-t-il ajouté.

Vivendi apportera Vivendi Games, valorisée 8,1 milliards de dollars (5,5 milliards d'euros), ainsi que 1,7 milliard de dollars (1,2 milliard d'euros) en numéraire, en échange d'une participation d'environ 52% dans la nouvelle société qui sera baptisée Activision Blizzard et restera cotée sur le Nasdaq.

Le communiqué précise que la transaction est évaluée en tout à 18,9 milliards de dollars (12,9 milliards d'euros).

Une fois celle-ci clôturée, la nouvelle société Activision Blizzard lancera d'ici cinq jours ouvrables une offre publique d'achat portant sur 146,5 millions de ses actions ordinaires au prix de 27,5 dollars pièce, soit pour les actionnaires du groupe américain une prime de 31% sur la base du cours moyen des vingt dernières séances.

L'OPA sera financée sur la trésorerie disponible d'Activision Blizzard et grâce au 1,7 milliard de dollars apporté par Vivendi. Si l'OPA est entièrement souscrite, précise le communiqué, Vivendi détiendra 68% de la nouvelle société.

Activision compte parmi ses titres les plus célèbres Guitar Hero, Call of Duty et Spider-Man, tandis que Vivendi Games et sa division Blizzard Entertainment sont spécialisés dans les jeux interactifs comme World of Warcraft, le premier jeu de rôle mondial en ligne multijoueurs.

"En réunissant les leaders des jeux grand public et des jeux en ligne par abonnement, Activision Blizzard sera le seul éditeur à occuper des positions de premier plan sur l'ensemble des secteurs du divertissement interactif", a déclaré de son côté Robert Kotick, directeur général d'Activision.   Suite...

 
<p>Le c&eacute;l&egrave;bre guitariste de rock Slash lors de la pr&eacute;sentation du jeu vid&eacute;o Guitar Hero III, d'Activision. Le groupe Vivendi a l'intention de fusionner sa division de jeux interactifs avec les activit&eacute;s de l'&eacute;diteur am&eacute;ricain de jeux vid&eacute;o Activision pour cr&eacute;er une nouvelle soci&eacute;t&eacute; nomm&eacute;e Activision Blizzard qui sera pr&eacute;sente dans les jeux en ligne et les consoles. /Photo prise le 11 juillet 2007/REUTERS/Mario Anzuoni</p>