Bruxelles autorise le crédit d'impôt pour le jeu vidéo français

mercredi 12 décembre 2007 12h35
 

BRUXELLES (Reuters) - La Commission européenne a déclaré que le crédit d'impôt existant en France pour favoriser la création dans le jeu vidéo était admissible suivant les dispositions communautaires sur les aides publiques.

Ce crédit d'impôt ne peut être accordé qu'à des jeux vidéo qui répondent aux critères de qualité, d'originalité et de contribution à la diversité culturelle, explique l'exécutif européen dans un communiqué.

Le but de cette disposition est de permettre aux concepteurs de jeux vidéo assujettis à l'impôt en France de déduire jusqu'à 20% de leurs coûts de production de certains jeux. Ce système fonctionne depuis quatre ans.

Huw Jones, version française Wilfrid Exbrayat

 
<p>La Commission europ&eacute;enne a d&eacute;clar&eacute; que le cr&eacute;dit d'imp&ocirc;t existant en France pour favoriser la cr&eacute;ation dans le jeu vid&eacute;o &eacute;tait admissible suivant les dispositions communautaires sur les aides publiques. Ce cr&eacute;dit d'imp&ocirc;t, qui fonctionne depuis quatre ans, ne peut &ecirc;tre accord&eacute; qu'&agrave; des jeux vid&eacute;o qui r&eacute;pondent aux crit&egrave;res de qualit&eacute;, d'originalit&eacute; et de contribution &agrave; la diversit&eacute; culturelle. /Photo d'archives/REUTERS/Issei Kato</p>