Condamnation confirmée de Microsoft dans un litige avec Alcatel

samedi 21 juin 2008 09h55
 

SEATTLE (Reuters) - Un juge fédéral américain a confirmé la condamnation de Microsoft à verser 368 millions de dollars (235 millions d'euros) à Alcatel-Lucent pour avoir enfreint deux brevets technologiques.

L'éditeur de logiciels tentait de faire casser le verdict rendu en avril par un jury de San Diego. Dans son arrêt, le juge Marilyn Huff confirme la condamnation, et précise que Microsoft doit à Alcatel-Lucent un total de 512 millions de dollars, incluant les intérêts de la décision initiale.

"Nous avons toujours pensé que notre dossier était solide et nous sommes satisfaits que le juge ait convenu que le verdict réfléchi du jury était raisonné et étayé par des preuves", a commenté la porte-parole d'Alcatel-Lucent, Mary Ward, dans un communiqué.

Microsoft a déclaré qu'il envisageait de faire appel de cette décision.

L'année dernière, Microsoft avait obtenu l'annulation en appel de sa condamnation à verser 1,5 milliard de dollars à Alcatel dans un dossier distinct mais portant également sur les droits de propriété intellectuelle.

Les deux sociétés sont engagées dans une bataille juridique sur plusieurs fronts liés à des brevets technologiques, dont un dispositif de décodage vidéo utilisé dans la Xbox, la console de jeux de Microsoft.

Daisuke Wakabayashi, version française Henri-Pierre André