Bénéfice trimestriel net en hausse de 84% pour LG Electronics

lundi 21 juillet 2008 09h02
 

SEOUL (Reuters) - LG Electronics publie un bénéfice trimestriel en hausse de 84%, grâce à une amélioration de la rentabilité de sa division téléphones mobiles, de bonnes performances commerciales des téléviseurs et de sa coentreprise LCD.

L'action LG a terminé en hausse de 4,13% à la Bourse de Séoul après la publication des comptes, en dépit de l'annonce faite par le groupe sud-coréen qu'il anticipait une légère baisse de son chiffre d'affaires sur le troisième trimestre, en raison notamment de l'impact du ralentissement économique mondial.

LG Electronics, numéro quatre mondial du marché du mobile derrière Nokia, Samsung Electronics et Motorola, a dégagé sur les trois mois à fin juin un bénéfice net de 707 milliards de wons (440 millions d'euros) contre 385 milliards un an plus tôt.

Le bénéfice net est inférieur au consensus des estimations de 10 analystes interrogés par Reuters, qui ressortait à 802 milliards de wons.

Mais la forte hausse des résultats contraste avec les chiffres de Sony Ericsson, numéro cinq du secteur, qui a fait état vendredi d'une perte de deux millions d'euros et a dit prévoir un second semestre difficile.

Et, en dépit d'un discours prudent pour le trimestre qui vient de commencer, LG Electronics devrait connaître une fin d'année 2008 solide, grâce essentiellement à la division téléphonie mobile, qui bénéficie de la faiblesse du won.

Selon Reuters Estimates, le groupe devrait ainsi aboutir à un bénéfice net multiplié par plus de deux sur 2008, à 2.530 milliards de wons.

Le chiffre d'affaires du deuxième trimestre a progressé de 22% à 12.700 milliards de wons et le bénéfice opérationnel a quasiment doublé sur la période, à 856 milliards.

LG Electronics a vendu 27,7 millions de téléphones portables au cours du deuxième trimestre, contre 24,4 millions au premier trimestre de l'année.   Suite...

 
<p>LG Electronics publie un b&eacute;n&eacute;fice trimestriel en hausse de 84%, gr&acirc;ce &agrave; une am&eacute;lioration de la rentabilit&eacute; de sa division t&eacute;l&eacute;phones mobiles, de bonnes performances commerciales des t&eacute;l&eacute;viseurs et de sa coentreprise LCD. /Photo d'archives/REUTERS/Rick Wilking</p>