September 10, 2008 / 1:11 PM / 9 years ago

DoCoMo négocierait son entrée dans Tata Teleservices en Inde

2 MINUTES DE LECTURE

<p>Selon des sources internes au groupe, NTT DoCoMo, le premier op&eacute;rateur mobile japonais, a engag&eacute; des discussions en vue d'acqu&eacute;rir une part minoritaire du capital de l'indien Tata Teleservices, pour un montant qui pourrait d&eacute;passer 100 milliards de yens (661 millions d'euros). /Photo prise le 25 avril 2008/Yuriko Nakao</p>

TOKYO (Reuters) - NTT DoCoMo, le premier opérateur mobile japonais, a engagé des discussions en vue d'acquérir une part minoritaire du capital de l'indien Tata Teleservices, pour un montant qui pourrait dépasser 100 milliards de yens (661 millions d'euros), a-t-on appris de sources internes au groupe.

Elles ont précisé que cet investissement n'était pas assuré, Tata Teleservices - numéro six du marché indien de la téléphonie mobile - intéressant d'autres opérateurs.

DoCoMo, qui a récemment investi dans TM International (Bangladesh), le troisième opérateur du Bangladesh, a déclaré en juin rechercher d'autres acquisitions hors du Japon, notamment en Asie.

Tata Teleservices appartient au conglomérat Tata Group. Il détient environ 6% du marché indien, le deuxième du monde par le nombre d'utilisateurs de téléphones portables et l'un des plus dynamiques avec une croissance d'environ 50% par an.

Noriyuki Hirata, version française Marc Angrand

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below