Sommet TMT: T-Mobile n'exclut pas des achats dans pays émergents

mardi 20 mai 2008 12h13
 

PARIS (Reuters) - T-Mobile, la filiale téléphonie mobile de Deutsche Telekom, n'exclut pas de faire des acquisitions dans les pays émergents à l'avenir, a déclaré Hamid Akhavan, directeur général du groupe.

Lors du sommet Technologies, médias et télécoms (TMT) organisé par Reuters, il a toutefois ajouté qu'il était difficile de justifier de telles opérations aujourd'hui en raison des valorisations élevées des entreprises et d'un potentiel de synergies de coûts plutôt faible.

"Aujourd'hui, les pays émergents sont à la mode, tout le monde veut y aller. Mais, au bout du compte, il faut payer une prime. Personne ne sera prêt à abandonner le contrôle d'une entreprise sans une prime", a estimé Hamid Akhavan.

"Je ne dis pas que nous ne sommes pas intéressés mais nous devons faire preuve de patience et attendre les bonnes valorisations et les opportunités", a-t-il poursuivi.

Hamid Akhavan a ajouté que le groupe n'était pas limité par le durcissement des conditions d'accès aux financements en matière d'acquisitions mais par la possibilité ou non de créer de la valeur à travers de telles opérations.

Nicola Leske, version française Benoit Van Overstraeten

 
<p>Hamid Akhavan, directeur g&eacute;n&eacute;ral de T-Mobile. La filiale t&eacute;l&eacute;phonie mobile de Deutsche Telekom, n'exclut pas de faire des acquisitions dans les pays &eacute;mergents. /Photo prise le 20 mai 2008/REUTERS/Mal Langsdon</p>