Sommet TMT: HTC anticipe des ventes en hausse de 30% en 2008

mardi 20 mai 2008 10h20
 

TAIPEI (Reuters) - Le groupe taïwanais High Tech Computer (HTC) premier fabricant mondial de portables multimédia, dits smartphones, anticipe une hausse de ses ventes qui pourrait atteindre 30%, imputable à une forte demande en provenance des marchés émergents.

"Nous sommes sur la bonne voie pour atteindre le haut de la fourchette de nos prévisions", a déclaré le directeur général du groupe Peter Chou lors du sommet Technologies, médias et télécoms (TMT) de Reuters à Tokyo.

Cette prévision correspond à la croissance de 29% du chiffre d'affaires attendue par les 21 analystes de Reuters Estimates.

HTC, dont les téléphones concurrencent l'iPhone d'Apple, a aussi annoncé qu'il prévoyait de lancer le premier mobile Google, baptisé "Android" et développé sur une plate-forme Linux, avant la fin de l'année et avant ses rivaux.

Peter Chou a ajouté qu'il anticipait une hausse comprise entre 10% et 15% des fonds alloués à la recherche et au développement par rapport aux 100 millions de dollars dépensés l'année dernière, et qu'il prévoyait d'accroître de 300 à 500 le nombre d'ingénieurs employés de HTC, en plus des plus de 2.000 déjà salariés.

La demande en provenance des marchés émergents va devenir un moteur de la croissance de HTC. Le groupe attend une hausse située entre 60% et 70% de ses ventes en Chine et de plus de 100% en Inde cette année.

HTC a fait savoir qu'il lancerait son nouveau téléphone "Diamond", doté d'un écran tactile et d'une interface en trois dimensions, fonctionnant sous Windows Mobile, au Japon, en Chine, en Inde et aux Etats-Unis dans le courant de l'année.

Depuis juin dernier, HTC a vendu plus de 3 millions de combinés développés sous sa propre marque et compte livrer plus de 3 millions de "Diamond" cette année.

Sheena Lee, version française Nicolas Delame

 
<p>Peter Chou, directeur g&eacute;n&eacute;ral de High Tech Computer (HTC), et le mod&egrave;le "Diamond", attendu au Japon, en Chine, en Inde et aux Etats-Unis dans le courant de l'ann&eacute;e. Le groupe ta&iuml;wanais, premier fabricant mondial de portables multim&eacute;dia, dits smartphones, anticipe une hausse de ses ventes qui pourrait atteindre 30%, imputable &agrave; une forte demande en provenance des march&eacute;s &eacute;mergents. /Photo prise le 20 mai 2008/REUTERS/Kiyoshi Ota</p>