January 31, 2008 / 7:14 AM / 9 years ago

SAP prudent en raison de l'absorption de Business Objects

4 MINUTES DE LECTURE

<p>Henning Kagermann, pr&eacute;sident du directoire de SAP. Le leader mondial des logiciels d'automatisation des t&acirc;ches pour les entreprises affiche un b&eacute;n&eacute;fice net de 756 millions d'euros au titre du quatri&egrave;me trimestre. /Photo prise le 28 ao&ucirc;t 2007/Vijay Mathur</p>

par Georgina Prodhan

FRANCFORT (Reuters) - Le groupe allemand SAP, le leader mondial des logiciels d'automatisation des tâches pour les entreprises, a été prudent mercredi sur ses perspectives pour 2008, alors qu'il absorbe le franco-américain Business Objects racheté récemment pour 4,8 milliards d'euros.

SAP inclura les chiffres de Business Objects, qui a publié un bénéfice net en baisse pour octobre-décembre, dans ses prochains résultats trimestriels.

* RÉSULTATS.

Le bénéfice opérationnel a progressé de 2% à 1,112 milliard d'euros au quatrième trimestre, contre un consensus d'analystes de 1,131 milliard, alors que le bénéfice net a reculé de 6% à 756 millions, conforme aux attentes du marché.

* PRÉVISIONS.

SAP table sur une hausse de 12-14% cette année de son chiffre d'affaires dans les logiciels et les services liés, à taux de change constants. Il s'agit de la même prévision que pour 2007, qui a été finalement dépassée avec une progression de 17%.

A taux de change constants, en incluant les ventes de Business Objects et en excluant des charges d'acquisitions d'environ 180 millions d'euros, le groupe vise une progression de 24-27% de ses vents.

En ce qui concerne la marge d'exploitation pour 2008, SAP vise une rentabilité de 27,5-28,0% à taux de changes constants, contre 27,3% en 2007, en dépit d'une accélération des investissements dans le nouveau logiciel internet pour de plus petites entreprises.

* DÉCLARATIONS.

Dans un entretien accordé à Reuters, Bill McDermott, qui dirige les activités de SAP dans les Amériques, dans la région Asie-Pacifique et au Japon, a assuré que l'arrivée de Business Objects dans le périmètre n'allait apporter que des choses positives.

"Honnêtement, je ne vois que des plus. Je ne vois aucun moins", a-t-il déclaré assurant que la base de clientèle de Business Objects dans le domaine des services financiers aux Etats-Unis n'était pas un facteur de risque pour le groupe dans l'hypothèse d'un ralentissement de l'économie américaine.

"Les services financiers ne constituent qu'une partie infime de notre base installée aux Etats-Unis (...) Notre exposition n'est donc pas grande, même avec Business Objects. Nous voyons d'ailleurs l'apport de ce dernier dans ce domaine comme un élément positif en raison de la faiblesse de notre base installée", a poursuivi Bill McDermott.

Au sujet de la cession de TomorrowNow, la filiale du groupe au centre d'une bataille juridique avec Oracle, son grand concurrent américain, il a dit qu'elle devrait intervenir dans "pas trop longtemps au vu du nombre de candidats".

* Commentaire D'analystes.

Oliver Finger, analyste chez DZ Bank: "La prévision (de croissance de 12-14% du CA des logiciels et des services liés) semble prudente mais vu le contexte de marché difficile, nous jugeons cela positif".

* Investissements.

SAP entend investir 175 à 225 millions d'euros cette année dans son nouveau logiciel pour plus petites entreprises, Business ByDesign, sur un segment où il entend se renforcer.

* Rachats D'actions.

6,9 millions d'actions rachetées au prix moyen de 36,25 euros au T4.

* Bourse.

Après avoir gagné plus de 4% en séance, le titre SAP a terminé à 31,67 euros à la Bourse de Francfort, soit une progression de 0,70%. Merrill Lynch reste à l'achat sur la valeur, avec un objectif de cours de 57,50 euros, selon des traders.

Version française Stanislas Dembinski

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below