La chute du prix des NAND pèse sur le 3e trimestre de Toshiba

mardi 29 janvier 2008 07h51
 

TOKYO (Reuters) - Le groupe japonais diversifié dans l'électrique et l'électronique Toshiba fait état d'une baisse de 24,8%, plus forte que prévu, de son bénéfice d'exploitation pour le trimestre octobre-décembre, attribuée à la baisse du prix des mémoires flash.

* BÉNÉFICE D'EXPLOITATION : 42,06 milliards de yens (270 millions d'euros) contre 55,9 milliards il y a un an. Les analystes tablaient en moyenne sur 52,2 milliards.

* CHIFFRE D'AFFAIRES : 1.880 milliards de yens, en hausse de 4,8%.

* CONTEXTE. Toshiba, qui est en train de se réorganiser pour se recentrer sur les semi-conducteurs et ses centrales nucléaires, a été affecté par la baisse plus forte que prévu des mémoires flash NAND, dont le groupe est le deuxième fabricant mondial derrière le sud-coréen Samsung Electronics.

Les NAND sont utilisées pour le stockage des données sur les appareils portables tels que l'iPod du groupe Apple.

Le groupe n'en investit pas moins dans de nouveaux équipements pour permettre une miniaturisation encore plus grande des circuits intégrés. Il prévoit pour 2009 une nouvelle usine de mémoires NAND.

* PRÉVISION. Toshiba maintient sa prévision d'un bénéfice d'exploitation de 290 milliards de yens pour l'exercice 2007-2008 à fin mars et d'un chiffre d'affaires de 7.800 milliards de yens. Le marché attend un REX à 292 milliards de yens.

Le groupe dit prévoir une chute de 50% du prix des NAND sur l'exercice 2007-2008 alors qu'il anticipait auparavant une baisse de 40%.

* BOURSE. Avant l'annonce des résultats, Toshiba a fini en hausse de 2,4% à 726 yens dans un marché qui a gagné près de 3%.

L'action Toshiba a perdu 22% sur le trimestre octobre-décembre, 8,8% de plus que le Nikkei. Elle a perdu 11,5% depuis l'annonce du ralliement par les studios Warner Bros du groupe Time Warner à la norme Blu-ray de son concurrent Sony pour les DVD haute définition.

Mayumi Negishi, version française Danielle Rouquié

 
<p>Le groupe japonais diversifi&eacute; dans l'&eacute;lectrique et l'&eacute;lectronique Toshiba fait &eacute;tat d'une baisse de 24,8%, plus forte que pr&eacute;vu, de son b&eacute;n&eacute;fice d'exploitation pour le trimestre octobre-d&eacute;cembre, attribu&eacute;e &agrave; la baisse du prix des m&eacute;moires flash. /Photo prise le 7 janvier 2008/REUTERS/Steve Marcus</p>