Alibaba suit de près l'OPA lancée par Microsoft sur Yahoo

lundi 18 février 2008 11h59
 

par Kirby Chien

PEKIN (Reuters) - La société internet chinoise Alibaba Group tentera d'obtenir un droit de regard plus actif pour son équipe dirigeante dans le cadre des discussions tenues par Microsoft pour acheter Yahoo, son principal actionnaire, déclare-t-on de source proche d'Alibaba.

Sur la foi de l'accord d'origine passé avec Yahoo, qui détient 39% d'Alibaba, la société chinoise est bien placée pour influer sur la manière dont les actions seraient transférées au nouveau propriétaire éventuel, a-t-on ajouté de même source.

Les autorités chinoises sont plutôt préoccupées par le fait qu'une entreprise chinoise importante puisse passer dans le giron de Microsoft, réputé pour ses tendances monopolistiques, a-t-on poursuivi.

Cette source est proche d'une équipe de banquiers et avocats engagés par Alibaba pour examiner ses options possibles.

Alibaba s'est refusé à tout commentaire.

Yahoo est le premier actionnaire de la société chinoise mais la direction d'Alibaba, emmenée par le fondateur Jack Ma, conserve le contrôle effectif des opérations.

Microsoft a lancé le 31 janvier une OPA hostile sur Yahoo, alors valorisée 44,6 milliards de dollars, offre que Yahoo a rejetée.

Alibaba n'a participé à aucune discussion entre Microsoft et Yahoo mais ce serait différent si les négociations gagnaient en intensité, a-t-on indiqué, toujours de même source, ajoutant que la direction d'Alibaba prenait pour hypothèse que Microsoft parviendrait à ses fins.   Suite...

 
<p>La soci&eacute;t&eacute; internet chinoise Alibaba Group tentera d'obtenir un droit de regard plus actif pour son &eacute;quipe dirigeante dans le cadre des discussions tenues par Microsoft pour acheter Yahoo, son principal actionnaire. /Photo prise le 22 octobre 2007/REUTERS/Bobby Yip</p>