Sprint et Clearwire vont fusionner leurs activités WiMax

mercredi 7 mai 2008 15h34
 

NEW YORK (Reuters) - Les groupes américains Sprint Nextel et Clearwire annoncent leur intention de fusionner leurs activités de télécommunications à haut débit sans fil au sein d'une nouvelle entité, une opération dont ils estiment le montant à 14,5 milliards de dollars.

Le projet de rapprochement des activités utilisant la technologie WiMax prévoit l'entrée au capital du nouvel ensemble des câblo-opérateurs Comcast, Time Warner Cable et Bright House Networks, du géant de l'internet Google et du numéro un mondial des semi-conducteurs Intel qui, ensemble, apporteront 3,2 milliards de dollars.

Cette opération, dont Reuters avait obtenu les grandes lignes mardi par des sources proches des négociations, permet d'une part à Sprint et Clearwire de mutualiser les investissements dans le WiMax et, d'autre part, aux câblo-opérateurs d'offrir des services sans fil et donc de rivaliser avec les géants des télécoms AT&T et Verizon Communications.

Ces derniers n'ont cessé d'empiéter sur le marché historique des câblo-opérateurs en proposant à leurs clients des offres "quadruple play", à savoir téléphonie fixe, téléphonie mobile, télévision et internet.

Le WiMax est une technologie sans fil permettant une connexion internet à haut débit sur de grandes distances, au contraire de la technologie Wifi, dont les bornes ont une portée réduite.

Le titre Sprint, qui a été entouré de rumeurs d'un possible rachat du groupe par Deutsche Telekom en début de semaine, bondissait de 5% dans les échanges d'avant-Bourse tandis que Clearwire gagnait 12%.

La valorisation retenue de la nouvelle société, qui devrait être sur pied d'ici le quatrième trimestre de l'année, est basée sur un prix unitaire de l'action ordinaire Clearwire de 20 dollars.

Sprint Nextel devrait contrôler la nouvelle société, qui conservera le nom de Clearwire, à environ 51%. Les investisseurs actuels de Clearwire auront environ 27% et les nouveaux investisseurs stratégiques environ 22%.

Dans la foulée de l'annonce du rapprochement avec Clearwire, Sprint Nextel a annoncé un partenariat stratégique avec Google destiné à ancrer encore davantage les applications du moteur de recherche sur internet dans les offres proposées par l'opérateur de téléphonie mobile à ses clients.

Dans un communiqué, les deux groupes ont précisé que les abonnés à Sprint auront ainsi un accès facilité à l'outil de recherche de Google sur téléphone mobile, à des cartes Google ou encore à YouTube.

Christopher Kaufman et Sinead Carew, version française Marc Angrand et Benoît Van Overstraeten

 
<p>Dan Hesse, P-DG de Sprint Nextel. Les groupes am&eacute;ricains Sprint Nextel et Clearwire annoncent leur intention de fusionner leurs activit&eacute;s de t&eacute;l&eacute;communications &agrave; haut d&eacute;bit sans fil au sein d'une nouvelle entit&eacute;, une op&eacute;ration dont ils estiment le montant &agrave; 14,5 milliards de dollars. /Photo prise le 1er avril 2008/REUTERS/Steve Marcus</p>