Altran prêt à faire des acquisitions ciblées

jeudi 17 avril 2008 12h20
 

PARIS (Reuters) - Altran Technologies, qui a annoncé jeudi une opération de refinancement de sa dette vie une ligne de crédit syndiqué, est prêt à envisager des acquisitions ciblées mais pas de grosse opération, déclare le président du groupe de conseil en technologies, Yves de Chaisemartin.

Lors d'un entretien téléphonique accordé à Reuters, il a ajouté qu'il ne voyait pas de signe de ralentissement du marché mais a souligné qu'il restait néanmoins prudent pour le second semestre ainsi que pour l'année 2009.

Altran a annoncé en début de matinée avoir conclu un accord de principe avec un pool de banques sur une ligne de crédit de 150 millions d'euros sur cinq ans lui permettant d'assurer son refinancement ainsi que l'entrée dans son capital du fonds Apax Partners.

"Il est tout à fait clair que cela (le crédit syndiqué) a un double impact immédiat. D'abord cela renforce nos fonds propres (...) ensuite cela nous donne des marges de manoeuvre pour la croissance externe", a-t-il souligné. "Cela nous permet clairement de devenir un acteur de la consolidation du marché".

"Nous n'avons pas de cibles précises et concrètes aujourd'hui. Ce ne sont pas des choses dont on parle à l'avance, mais on va évidemment regarder dès maintenant et tout de suite des acquisitions ciblées de niches de haut de gamme", a ajouté Yves de Chaisemartin. "On ne va pas acheter une immense entreprise mais on va compléter notre offre de services, de compétences et de géographie par des acquisitions ciblées", a-t-il ajouté.

Concernant les perspectives du groupe, a-t-il indiqué, "nous n'avons aujourd'hui aucun signe d'un ralentissement de la croissance des affaires, aucun signe de crise économique à très court terme. "Mais je reste, parce que je le dois, très prudent sur la deuxième partie de l'année et sur l'année prochaine".

Marie Maître