Deutsche Telekom confirme ses objectifs

jeudi 7 août 2008 10h45
 

BONN (Reuters) - Deutsche Telekom annonce une légère baisse de son résultat d'exploitation et de son chiffre d'affaires trimestriels, conformément au consensus, pénalisé par des effets de change et un recul des ventes en Allemagne. Mais le groupe a confirmé ses prévisions.

* RÉSULTATS. L'Ebitda ajusté de l'opérateur télécoms allemand, numéro quatre européen, a reculé de 1,1% à 4,8 milliards d'euros et le chiffre d'affaires de 2,9% à 15,1 milliards.

Les analystes financiers attendaient respectivement 4,8 milliards et 15,1 milliards d'euros.

Le bénéfice net ajusté des éléments exceptionnels a crû de 11,1% à 633 millions d'euros. Il a toutefois moins progressé que prévu en raison d'une charge d'intérêts plus élevée qu'attendu. Le consensus des analystes portait sur 787 millions d'euros.

Le bénéfice ajusté a crû de 21,9% à 1,4 milliard au premier semestre.

* RÉSULTATS PAR BRANCHES. Le CA de T-Mobile, la branche la plus rentable du groupe, a progressé de 0,3% à 8,7 milliards d'euros au deuxième trimestre et son résultat opérationnel a bondi de 21,9% à 2,8 milliards d'euros.

Le CA de la branche haut débit et téléphonie fixe a lui baissé de 6,4% à 5,3 milliards d'euros au deuxième trimestre, avec un résultat opérationnel stable, à 1,9 milliard.

* CONTEXTE. Comme d'autres opérateurs historiques tels France Télécom, numéro trois européen, Deutsche Telekom peine à compenser le déclin de ses activités de téléphonie fixe en développant ses connexions internet ADSL, alors que les prix baissent.

Le groupe allemand a précisé que le nombre de ses lignes fixes avait reculé de 653.000 au deuxième trimestre. Les nouveaux clients à l'ADSL ont eux atteint les 340.000 sur la période.   Suite...

 
<p>Deutsche Telekom fait &eacute;tat d'une l&eacute;g&egrave;re baisse de son r&eacute;sultat brut d'exploitation et de son chiffre d'affaires au deuxi&egrave;me trimestre, conform&eacute;ment aux attentes du march&eacute;, en raison de l'impact des taux de change et d'un recul des ventes en Allemagne. /Photo prise le 30 mai 2008/REUTERS/Ina Fassbender</p>