6 janvier 2008 / 09:52 / dans 10 ans

La crise économique ternit l'Electronics Show de Las Vegas

<p>Le Consumer Electronics Show (CES), principal salon de l'&eacute;lectronique grand public qui s'ouvre cette semaine &agrave; Las Vegas, pourrait subir les effets des turbulences qui agitent les march&eacute;s financiers. /Photo prise le 5 janvier 2008/REUTERS/Steve Marcus</p>

par Eric Auchard, avec Franklin Paul à New York

SAN FRANCISCO (Reuters) - Le Consumer Electronics Show (CES), principal salon de l’électronique grand public qui s‘ouvre cette semaine à Las Vegas, pourrait subir les effets des turbulences qui agitent les marchés financiers.

Les quelque 140.000 visiteurs attendus pourront découvrir des milliers de produits et de prototypes attendus sur le marché en 2008, du téléviseur de 100 pouces (2,54 mètres) au système de navigation automobile dernier cri.

Selon Martin Reynolds, vice-président du cabinet d’études Gartner, les produits à succès arrivent de plus en plus vite et ont une durée de vie plus limitée que par le passé.

Les produits comme l‘iPod et l‘iPhone d‘Apple, la console de jeux Wii de Nintendo ou encore les services en ligne de Google sont les symboles d‘une industrie de l’électronique devenue machine à fabriquer des best-sellers, à l‘image d‘Hollywood.

Si les dirigeants des poids lourds de l‘industrie comme Bill Gates de Microsoft, Rick Wagoner de General Motors ou Brian Roberts de Comcast se féliciteront de la convergence du numérique à travers les différents secteurs industriels, des facteurs économiques pourraient assombrir le salon, même si les analystes restent divisés sur la question.

Certains se demandent combien de temps encore les dépenses consacrées aux derniers gadgets électroniques pourront se maintenir alors que l’économie subit les répercussions de la crise du marché du crédit, que le dollar reste faible et que les cours du pétrole flambent.

D‘autres avancent que ce contexte pourrait au contraire inciter les consommateurs à se concentrer sur l‘amélioration de leur équipement.

Mais cette hypothèse pourrait ne pas s‘appliquer pour les lecteurs DVD haute définition, alors que la bataille entre les formats Blu-ray et HD-DVD se poursuit. Les tenants de ces deux technologies devraient une nouvelle fois camper sur leur position respective au CES et maintenir dans l‘impasse les discussions sur le choix d‘un nouveau standard.

VIDÉO, INTERNET ET FLASH

La multiplication des appareils connectés à internet - des téléphones aux téléviseurs en passant par les voitures et les appareils photos - soutient cependant l‘innovation. En effet, les utilisateurs ne sont plus contraints d‘acquérir de nouveaux appareils mais peuvent les mettre à jour grâce à des logiciels.

Plutôt que des innovations techniques, les industriels du secteur doivent donc désormais proposer des services plus ingénieux et bon marché. Karen Chupka, vice-présidente d‘une association de consommateurs spécialisée dans l’électronique, cite à titre d‘exemple la localisation des restaurants les plus proches sur un téléphone portable.

Même s‘il ne s‘agit pas à proprement parler d‘une innovation, ce type de services impressionne l‘utilisateur en mettant à sa portée des services dont il n‘aurait jamais pensé pouvoir profiter.

La multiplication des appareils permettant de stocker de la musique ou des images a fait chuter le prix des mémoires flash, ce qui permet désormais non seulement aux ordinateurs, mais aussi aux appareils photo numériques, aux téléphones portables et à d‘autres appareils de disposer de capacités de stockage allant jusqu’à 8 gigaoctets, soit l’équivalent de plus de 2.000 chansons ou de cinq films.

Sont par ailleurs attendus au CES de Vegas des ordinateurs de poche capables de supporter les logiciels Windows dotés de toutes les fonctionnalités. Deux firmes coréennes - Wibrain et Raon - proposent désormais des ordinateurs de poche pour 699 dollars (473 euros).

“C‘est la première année où de très petits ordinateurs portables sont proposés à des prix vraiment abordables”, commente Douglas Krone, P-DG de Dynamism.com, un revendeur américain qui propose les derniers gadgets informatiques en provenance du Japon ou de Corée aux “geeks”, ces passionnés de high tech.

“Pour le prix d‘un téléphone haut de gamme, vous pouvez maintenant vous offrir un ordinateur portable de poche”, ajoute-t-il.

Selon Martin Reynolds, 2008 marquera également l‘arrivée de la vidéo haute définition dans les foyers: le prix des caméscopes capables d‘enregistrer des vidéos en haute définition est tombé à environ 400 dollars (271 euros), ce qui devrait donner un coup d‘accélérateur aux vidéos familiales en haute définition.

Version française Myriam Rivet

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below