Publicis s'allie aux grandes plateformes de publicité en ligne

mercredi 25 juin 2008 16h32
 

PARIS (Reuters) - Publicis Groupe annonce la création d'un réseau d'audience ciblée adossé aux plateformes publicitaires en ligne de Google, Yahoo!, Microsoft et AOL, filiale de Time Warner.

Ce réseau, libre d'accès, offrira aux annonceurs la possibilité de toucher en une seule campagne un public défini avec précision partout dans le monde, déclare le quatrième groupe publicitaire mondial dans un communiqué.

Il utilisera les plateformes publicitaires Doubleclick, de Google, Right Media Exchange et AMP!, de Yahoo!, Platform-A, liée à la galaxie des sites d'AOL, et le réseau des sites Microsoft.

Cette collaboration pourra être élargie à d'autres plateformes, précise le communiqué.

"Notre intention est de fournir l'accès à une audience à grande échelle, avec un seul point d'entrée et des prix optimisés", a déclaré David Kenny, actuel directeur général de Digitas, l'agence de Publicis spécialisée dans la publicité en ligne.

Plus tôt dans la journée, le groupe français avait également annoncé la création de VivaKi, une plateforme dédiée à la publicité numérique mutualisée entre l'ensemble de ses filiales et qui sera le coeur de ce réseau d'audience ciblée.

VivaKi sera dirigée par David Kenny, qui abandonnera la direction générale de Digitas, et par Jack Klues, membre du directoire de Publicis.

La plateforme hébergera un centre nerveux de technologies, services et partenariats dans lequel pourront puiser l'ensemble des entités de Publicis, dont Digitas, ZenithOptimedia, Starcom-MediaVest et Denuo, ainsi que la totalité des réseaux d'agences créatives.

"Aujourd'hui notre groupe franchit une étape décisive vers sa transformation en modifiant profondément son organisation et son approche professionnelle (...) En renforçant notre leadership dans ce domaine, nous comptons bien tirer le meilleur parti de la croissance du secteur et gagner des parts de marché substantielles", a déclaré Maurice Lévy, président du directoire de Publicis, lors du séminaire "Digital Day" organisé à Paris par le groupe.

Publicis, qui a acquis Digitas en 2007 pour 1,3 milliard de dollars (835 millions d'euros), envisage de réaliser 25% de son chiffre d'affaires dans la publicité numérique d'ici à 2010.

Julien Toyer, édité par Jean-Michel Bélot

 
<p>Le pr&eacute;sident du directoire de Publicis, Maurice Levy. Le groupe va cr&eacute;er un r&eacute;seau d'audience cibl&eacute;e adoss&eacute; aux plateformes publicitaires en ligne de Google, Yahoo!, Microsoft et AOL, filiale de Time Warner. /Photo prise le 20 mai 2008/REUTERS/Mal Langsdon</p>