Une licence 3G de téléphonie mobile gratuite en Slovénie

mardi 15 avril 2008 13h14
 

LJUBLJANA (Reuters) - L'autorité slovène des télécommunications a décidé d'accorder une licence de téléphonie mobile de troisième génération gratuite à l'opérateur local Tusmobil, faute d'autres candidats lors des enchères.

"Nous leur avons accordé gratuitement la licence parce qu'aucun autre candidat n'était intéressé. S'il n'y a pas de demande, la licence peut être accordée sans offre publique et à titre gracieux", a déclaré à Reuters Dragana Lukic, une porte-parole de l'Apek, l'agence en charge de la régulation des communications électroniques et postales.

Selon l'Apek, seul Tusmobil a répondu en décembre à l'appel pour une licence de troisième génération (3G), aussi appelée

UMTS.

La filiale mobile Mobitel de l'opérateur historique slovène Telekom Slovenia a payé 92 millions d'euros pour obtenir une licence 3G en 2001; en 2006, T-2 et Simobil, détenus par Telekom Austria, avaient déboursé chacun entre 6,3 et 6,5 millions d'euros.

Mobitel et Simobil ont exprimé leur étonnement après la décision du gendarme des télécoms slovène.

"Nous n'avons jamais entendu parler d'un cas de figure où un bien public aussi important pourrait être accordé sans offre publique et gratuitement", a déclaré Milan Zaletel, membre du conseil d'administration de Simobil.

Mobitel détient environ 66% du marché slovène, devant Simobil avec environ 26%, tandis que Tusmobil ne contrôle que 0,6%. Trois autres opérateurs se partagent le reste.

Marja Novak, version française Claude Chendjou