L'action Apple chute de 12% à Wall Street

mercredi 23 janvier 2008 16h39
 

NEW YORK (Reuters) - L'action Apple est en recul de 12% mercredi matin à Wall Street, à son niveau le plus bas en quatre mois, les boursiers se faisant du souci pour ses perspectives.

Le créateur de l'iPod et du Mac a fait état mardi soir d'un bénéfice par action supérieur aux prévisions au premier trimestre mais ses objectifs pour le trimestre suivant sont moins bons qu'on ne s'y attendait. Le groupe à la pomme vise un BPA de 94 cents alors que le consensus de Reuters Estimates donne 1,08 dollar.

Les objectifs d'Apple font craindre une réduction des dépenses de consommation et plusieurs intermédiaires ont revu leur recommandation sur la société, dont Caris, qui est passé d'achat à "au-dessus de la moyenne".

D'autres sont moins pessimistes et ont choisi seulement de réduire l'objectif de cours, tout en le maintenant souvent au-dessus de 200 dollars, un sommet qu'Apple n'a dépassé qu'en décembre et brièvement.

Citigroup a ramené son objectif de cours de 215 à 212 dollars et RBC le sien de 215 à 200 dollars. L'analyste Andy Neff de Bear Stearns a ramené son objectif à 220 dollars.

"Même si nous restons préoccupés par un ralentissement potentiel des dépenses de consommation, nous considérons la baisse de l'action hors-marché (mardi soir) comme une opportunité d'achat car Apple est à l'orée de multiples cycles produits", explique-t-il dans une note à la clientèle, faisant référence au lancement annoncé de plusieurs nouveaux produits.

En abaissant son objectif de 220 à 175 dollars, l'analyste David Dailey de Goldman Sachs explique qu'Apple devra renforcer les ventes de Mac et d'iPhone car la croissance de l'iPod ralentit.

"Apple dispose d'appuis en termes de fondamentaux et de valorisation qui devraient permettre à l'action de surperformer à long terme en valeurs absolue et relative et nous restons acheteur", dit-il dans une note aux abonnés.

A 15h30 GMT, l'action Apple perdait 12% à 137 dollars. /WYE

Franklin Paul, version française Wilfrid Exbrayat

 
<p>L'action Apple est en recul de 12% mercredi matin &agrave; Wall Street, &agrave; son niveau le plus bas en quatre mois, les boursiers se faisant du souci pour ses perspectives. /Photo d'archives/REUTERS/John Gress</p>