Le HD-DVD fait perdre près de 640 millions d'euros à Toshiba

jeudi 13 mars 2008 10h46
 

TOKYO (Reuters) - En perdant la bataille du DVD haute-définition, le japonais Toshiba risque de perdre près de 100 milliards de yens (640 millions d'euros environ) et il publierait un bénéfice d'exploitation annuel de 250 milliards de yens (1,60 milliard d'euros), en deçà de son objectif, écrit jeudi le quotidien japonais Nikkei.

L'action a clôturé en baisse de 1,91% à 720 yens.

La décision d'abandonner le format HD-DVD va contraindre Toshiba à réorganiser ses lignes de production et les charges additionnelles risquent de doubler la perte de 50 milliards de yens (320 millions d'euros environ) initialement prévue sur l'exercice 2007-2008, indique Nikkei.

"C'est une information que nous n'avons pas annoncée, nous ne la commentons donc pas", a réagi une porte-parole de Toshiba.

Le groupe anticipait un bénéfice d'exploitation de 290 milliards de yens (1,85 milliard d'euros environ) mais les dirigeants avaient dit que les baisses des prix des microprocesseurs et des écrans à cristaux liquides pouvaient remettre en cause cette prévision.

Mayumi Negishi, version française Nicolas Delame

 
<p>En perdant la bataille du DVD haute-d&eacute;finition, Toshiba risque de perdre pr&egrave;s de 100 milliards de yens (640 millions d'euros environ) et il publierait un b&eacute;n&eacute;fice d'exploitation annuel de 250 milliards de yens (1,60 milliard d'euros), en de&ccedil;&agrave; de son objectif, selon le quotidien japonais Nikkei. /Photo prise le 18 f&eacute;vrier 2008/REUTERS/Issei Kato</p>