Un accord Microsoft-Yahoo peut-être ce week-end

samedi 3 mai 2008 09h35
 

NEW YORK (Reuters) - Microsoft et Yahoo négocient et leurs discussions se sont même intensifiées pour tenter de parvenir à un accord amiable par lequel le groupe internet passerait dans le giron du numéro un mondial des logiciels, a-t-on indiqué vendredi de sources proches du dossier.

Un accord pourrait intervenir dès ce week-end, Microsoft ayant indiqué qu'il était prêt à relever de quelques dollars l'offre initialement de 31 dollars par action qu'il a faite à Yahoo, a-t-on ajouté.

Mais les négociations entre les deux parties en sont à un stade très sensible et aucun accord n'est certain, a-t-on précisé.

L'action Yahoo a fait un bond de 7% sur cette nouvelle d'une accélération des discussions avec Microsoft. Les investisseurs avaient craint que ce dernier ne soit tenté de renoncer purement et simplement à acquérir le groupe internet ou qu'il se lance dans une offre hostile qui durerait des mois.

Selon d'autres sources, Yahoo mène toujours des discussions avec d'autres partenaires possibles qui constitueraient une alternative à un rachat par Microsoft, même si les deux parties ont intensifié leurs efforts pour tenter de parvenir à un accord.

Yahoo a eu des discussions avec AOL, la filiale internet de Time Warner, et News Corp. Il a aussi discuté avec son grand concurrent Google, avec lequel il a envisagé un partenariat dans la publicité sur le net.

Microsoft avait fixé à Yahoo une date limite pour l'acceptation de son offre, mais cette date butoir est passée depuis samedi dernier.

Yahoo a pour l'heure refusé la proposition qui lui a été faite. La valeur de l'offre actuellement sur la table, initialement de 44,6 milliards de dollars ou 31 dollars par action, est tombée à 41,8 milliards ou 29,06 dollars en raison d'une baisse de la valeur du titre Microsoft.

Les actionnaires principaux de Yahoo rechercheraient 35 à 37 dollars par action.   Suite...