Cable & Wireless affiche un bénéfice annuel meilleur que prévu

jeudi 22 mai 2008 09h10
 

LONDRES (Reuters) - L'opérateur britannique Cable & Wireless fait part d'un bénéfice annuel courant en hausse de 23%, dépassant les prévisions, et laisse entendre qu'il pourrait être prêt à envisager une scission de ses activités.

Numéro deux britannique des services de télécommunications à destination des entreprises derrière BT Group, C&W a publié un bénéfice d'exploitation (Ebitda) de 605 millions de livres (756 millions d'euros) pour l'année achevée le 31 mars, alors que les analystes prévoyaient 593 millions de livres.

Le groupe a également fait état de prévisions robustes pour l'exercice 2008-2009 après avoir observé un retour de la croissance de son chiffre d'affaires sur les marchés européens, asiatiques et américains.

Il prévoit un Ebitda compris entre 702 et 725 millions de livres pour l'année qui se terminera le 31 mars 2009.

Pour ses activités internationales, C&W prévoit une croissance d'Ebitda située entre 8% et 10%.

En 2006, C&W avait séparé ses activités en deux branches et annoncé un plan visant à restructurer sa branche britannique en ce qui est aujourd'hui connu comme sa division EAU (Europe, Asie, USA), conduisant de nombreux analystes à anticiper une scission complète.

Le titre C&W gagne près de 1% à 154 pence dans les premiers échanges à la Bourse de Londres alors que l'indice FTSE 100 cède 0,5% environ.

Kate Holton, version française Nicolas Delame