Ouverture de l'appel d'offres pour Galileo

mardi 1 juillet 2008 13h45
 

BRUXELLES (Reuters) - La Commission européenne a lancé un appel d'offres pour le projet de navigation par satellite Galileo, concurrent du GPS américain.

Les contrats seront attribués d'ici la mi-2009 avec pour objectif de déployer les satellites pour 2013, a indiqué un porte-parole de la Commission.

Galileo, qui comprendra 30 satellites, a accumulé les retards, en raison notamment de désaccords sur son financement. Le projet a finalement été débloqué quand les Vingt-Sept ont décidé d'y injecter de l'argent public.

L'appel d'offres lancé mardi porte sur 26 satellites et les infrastructures de contrôle au sol, a précisé le porte-parole.

"La valeur indicative est d'environ 2,1 milliards d'euros sur un budget total de trois milliards d'euros pour Galileo", a déclaré le porte-parole.

Certains jugent le système trop onéreux mais la Commission a fait valoir qu'il pourrait créer plusieurs milliers d'emplois et assurer l'indépendance par rapport aux Etats-Unis.

Pete Harrison, version française Danielle Rouquié